3. Structures et lieux d'accueil

L’école inclusive vise à offrir à chaque enfant l’environnement scolaire le plus adapté à ses particularités individuelles. Quels que soient ses besoins, son handicap, son talent, son origine et ses conditions de vie économiques et sociales, l'élève doit ainsi pouvoir maximiser son potentiel. Les objectifs de l'école inclusive sont d'offrir une éducation de qualité en respectant la diversité, les besoins et les capacités de chaque élève, le potentiel intellectuel, physique et social de chacun et d'assurer un climat scolaire non discriminant.

Dans le cadre de cette politique d'inclusion, une des structures ou des dispositifs de l'enseignement spécialisé répond au besoin des enfants et des jeunes, suivant leurs âges, mais aussi la nature et l'intensité de leurs besoins:


Schéma simplifié de l'enseignement spécialisé


Structures et dispositifs inclusifs

Dispositif d’intégration et d'apprentissage mixtes (DIAMs)

Les DIAMs (dispositifs d’intégration et d'apprentissage mixtes) accueillent 24 élèves à besoins éducatifs particuliers âgés de 7 à 13 ans, de la 3P à la 8P. La prise en charge est assurée par une équipe pluridisciplinaire composée d'enseignants spécialisés, d'éducateurs et d'enseignants réguliers.

Le travail s'articule autour de trois temps d’enseignement distincts:

  • un temps d'enseignement assuré dans une classe régulière, avec l'appui d'un enseignant spécialisé (co-enseignement) ou d'un éducateur (accompagnement éducatif);
  • un temps d'enseignement assuré dans la même classe régulière, sans mesure particulière;
  • un temps d'enseignement assuré en petit groupe par un enseignant spécialisé dans une salle de classe destinée à cet effet.

DIAMs Roseraie ; DIAMs Pâquis

Les enseignants spécialisés et éducateurs détachés

Des enseignants spécialisés et des éducateurs s'occupent d'élèves qui ne font pas partie d'une structure de l'enseignement spécialisé mais qui présentent des besoins pédagogiques et éducatifs particuliers. Ces enseignants et éducateurs interviennent dans des classes des écoles régulières, à l'hôpital, au centre de détention de la Clairière et pour les élèves atteints de troubles sensoriels:

 

Structures et classes intégrées

    Regroupements de classes spécialisées (RCS)

    Les regroupements de classes spécialisées (RCS) accueillent des élèves à besoins particuliers dans un établissement primaire régulier. Les élèves sont encadrés par des enseignants spécialisés qui visent, par un travail sur les capacités scolaires et l'autonomie, une réintégration dans l'enseignement régulier. Chaque élève profite d'un enseignement différencié, d'un PEI (projet éducatif individualisé) et peut bénéficier, selon ses possibilités, d'un projet d'intégration à temps partiel en classe régulière. Si nécessaire, les élèves peuvent bénéficier  d'un transport scolaire entre le domicile et le lieu de scolarité.

    Liste des classes spécialisées

    Les classes intégrées (CLI)

    Les classes intégrées (CLI) accueillent 12 à 24 élèves à besoins particuliers au sein d'écoles primaires, de collèges du cycle d'orientation ou d'établissements du secondaire II. Les élèves sont encadrés par des enseignants spécialisés et des éducateurs qui visent –  par un travail sur les capacités scolaires, l'autonomie et le développement global. Selon les besoins des élèves, la prise en charge est complétée par des prestations thérapeutiques (logopédistes, psychomotriciens, thérapeutes). Chaque élève dispose d'un PEI (projet éducatif individualisé) adapté à ses besoins spécifiques comprenant temps d'enseignement, activités éducatives diverses et apprentissage social. Lorsque cela est possible et dans le cadre du projet de l'élève, des périodes d'intégration en classe régulière sont mises en place.

    Liste des classes intégrées

    Centres médico-pédagogiques intégrés

    Les centres médico-pédagogique intégrés se trouvent dans les bâtiments d'une école régulière ou la jouxtent.  Dans chaque centre, une équipe pluridisciplinaire composée d'enseignants spécialisés, d'éducateurs, de logopédistes, de psychomotriciens et de thérapeutes prend en charge l'élève dans sa globalité: capacités scolaires, autonomie, développement général. Un projet éducatif individualisé (PEI) est élaboré, répondant aux besoins de l'élève (enseignement structuré s'appuyant sur des méthodes spécifiques). Une collaboration avec les enseignants de l'enseignement régulier est initiée afin de mettre en place des projets d'intégration individuels ou collectifs répondant aux projets spécifiques des élèves.

    Liste des centres médico-pédagogiques intégrés


    Structures en site propre

    Centres médico-pédagogiques et institutions assimilées

    Les centres médico-pédagogiques accueillent entre 10 et 25 élèves présentant des besoins particuliers. Certains centres accueillent les élèves en fonction des besoins spécifiques induits par type de troubles ou de handicaps qui les affectent, alors que d'autres ont une population d'élèves plus diversifiée. Dans ce dernier cas, l'affectation se fait en fonction de l'âge et, dans la mesure du possible, du domicile de l'élève. Dans chaque centre, une équipe pluridisciplinaire composée d'enseignants spécialisés, d'éducateurs, de logopédistes, de psychomotriciens et de thérapeutes prend en charge l'élève dans sa globalité: capacités scolaires, autonomie, développement général. L'objectif est de parvenir, dans la mesure du possible, à une réintégration dans l'enseignement régulier.

    Les élèves peuvent bénéficier d'un transport scolaire entre leur lieu de domicile et celui de leur scolarité, lorsque celui-ci est nécessaire, ainsi que des repas qui se prennent tous les jours sur place.

    Liste des centres médico-pédagogiques et institutions assimilées

    Ecole de formation préprofessionnelle (EFP)

    Les écoles de formation préprofessionnelle s'adressent à des élèves présentant des besoins particuliers dès 12 ans révolus, pour un cursus de 3  ans. Elles accueillent environ 50 élèves et comptent au maximum 15 élèves par classe. Chaque élève bénéficie d'un programme individualisé mis sur pied en début d'année scolaire et comprenant trois axes:

    • L'axe pédagogique consiste essentiellement à renforcer les apprentissages scolaires (français, mathématiques, culture générale).
    • L'axe éducatif travaille va dans le sens de l'adaptation des comportements sociaux et du développement de l'estime de soi.
    • L'axe préprofessionnel permet d'identifier et de développer les savoirs utiles et les attitudes nécessaires pour intégrer, à terme, le monde professionnel par le travail en atelier et des stages en entreprise.

    Ecole de Formation Préprofessionnelle de St-Gervais

     

     

     

     

     

    Avez-vous un commentaire sur cette page?