Mesures de pédagogie spécialisée: pour qui et comment?

3. Les différentes mesures de pédagogie spécialisée

Les mesures de pédagogie spécialisée peuvent être de nature différente: et varier selon leur intensité: elles peuvent être soit "ordinaires" soit "renforcées". Cela dépend du type de mesure et de sa durée. Une mesure renforcée n'est octroyée suite qu'à la suite d'une PES:

a) Les mesures pédago-thérapeutiques: logopédie et psychomotricité 

Les mesures de logopédie comprennent l’évaluation, le diagnostic et le traitement des troubles du langage oral et écrit, des mathématiques, de la communication, du débit, de la voix et de l’oralité. 

Les mesures de psychomotricité comprennent le diagnostic, la planification, la conduite et l'évaluation des mesures thérapeutiques et de soutien des troubles et des handicaps liés à l’interaction entre les domaines de développement de la perception, des sentiments, de la pensée, du mouvement et du comportement, ainsi qu’à leur expression sur le plan corporel.

Les logopédistes et les psychomotriciens travaillent sous forme de thérapies individuelles ou en groupe, en étroite collaboration avec les parents et les enseignants auxquels ils fournissent également conseils et accompagnement.

b) L'éducation précoce spécialisée (EPS)  - jeunes enfants (0 à 6 ans) 

Cette prestation comprend l'évaluation, le soutien préventif et éducatif, l’accompagnement et la stimulation adaptée, notamment en matière de socialisation, d'autonomie et de développement de l’enfant. Elle est dispensée en milieu familial, en milieu institutionnel autorisé ou en milieu scolaire. 

Cette prestation peut être délivrée dès la naissance et prolongée au maximum jusqu'à deux ans après l'entrée à l'école obligatoire de l'enfant à condition qu'elle ait débuté au moins durant l'année précédant l'entrée en scolarité. 

c) Les mesures de soutien spécialisé au sein de l'enseignement régulier

Ces mesures s'adressent à des élèves à besoins éducatifs particuliers ou handicapés scolarisés en classe régulière.

Elles comprennent le soutien pédagogique de l'enseignement spécialisée (SPES) et subsidiairement à l'assurance invalidité, un soutien dispensé par des interprètes en langue des signes française (LSF), de codeurs en langage parlé complété (LPC) et des spécialistes du soutien en basse vision.

d) L'enseignement spécialisé

L'enseignement spécialisé offre une scolarisation et un encadrement adaptés aux besoins des élèves présentant des handicaps, des besoins éducatifs particuliers et/ou des difficultés importantes d'apprentissage et de développement. 

Plus d'informations

e) La prise en charge à caractère résidentiel

Cette prestation comprend l'hébergement, les repas, l'encadrement et les soins pour un enfant ou un jeune qui, pour diverses raisons, ne peut vivre dans le cadre familial.

f) La prestation de transport

Cette prestation comprend l'organisation et la prise en charge des frais correspondants des trajets entre le domicile et l'école ou le centre de thérapie pour les enfants qui, en raison de leur situation de handicap, ne peuvent se déplacer par leurs propres moyens par exemple, en raison de leur situation de handicap, de leur degré d'autonomie ou des circonstances de chaque cas. 

Plus d'informations

Dernière modification
10 août 2021
Vos remarques nous aideront à améliorer le site.