Ceinture Fazyste: un projet de publication de l’inventaire des monuments d’art et d’histoire

@Bibliothèque de Genève, BRULHART Armand, Répertoire de cartes et plans de Genève 1798-1975, Cahier n° 5, C.R.R., Genève 1982., p. 51
@Bibliothèque de Genève, BRULHART Armand, Répertoire de cartes et plans de Genève 1798-1975, Cahier n° 5, C.R.R., Genève 1982., p. 51
Au milieu du XIXe siècle, Genève abat ses remparts et entame sa mue. Il aura fallu rien moins qu'une Révolution pour décréter l'ouverture de la ville et penser l'extension urbaine de façon inédite. Qu'est-ce qu'une cité une fois ouverte? Qu'advient-il de son identité? Quelle forme est-elle appelée à prendre?

En l'espace d'un demi-siècle, une couronne d'édifices, de rues, de places et de boulevards vient tripler la surface de la ville ancienne. C'est ce que l'on connaît aujourd'hui sous le nom de ceinture Fazyste, du nom de James Fazy, l'homme politique qui en fut à l'origine.

L'extension de la ville, c’est d'abord un programme : projeter des édifices, des espaces publics, des réseaux techniques; régler les pleins et les vides, les flux et les dépôts ; prévoir l'implication respective des pouvoirs publics et de l'initiative privée. Toute la question est de planifier sans contraindre, de favoriser le développement tout en laissant à l'économie le soin d'en régler le cours. L'agrandissement de Genève profite des grands travaux entrepris au même moment dans d’autres villes. C'est en direction des métropoles les plus en vue que se tournent les regards des édiles, avant d'importer et traduire à l'échelle locale les innovations les plus remarquées.

Ce vaste chantier fait de Genève une ville internationale ; il satisfait aussi de nouveaux modes de vie. Qu'il s'agisse des salles de spectacle ou des promenades publiques, de la banque ou de l'immeuble de logements, du bâtiment scolaire ou de l'hôtel des postes, les lieux de la modernité font l’objet de développements inédits. 

Sur la base des quelques 600 bâtiments que compte la ceinture Fazyste, l'ouvrage prévu propose de suivre la dynamique du développement urbain, tout en jetant un éclairage nouveau sur une architecture à la fois familière et encore largement méconnue. Il formera le 5e volume de l’Inventaire des monuments d’art et d’histoire du canton de Genève.

Auteur : David Ripoll. Historien de l'art, auteur de nombreuses publications sur l’architecture et l’urbanisme au XIXe siècle. Ses recherches actuelles portent sur la ceinture Fazyste ; elles formeront le 5e volume de l’Inventaire des monuments d’art et d’histoire du canton de Genève.  

Editeur : Société d’histoire de l’art en Suisse (Berne)

Partenariat : Ville de Genève

Ceinture Fazyste: chronique d'une ville en mouvement: un condensé d'anecdotes sur la ceinture fazyste

Episode#1: Fazy, James Fazy

Episode#2: Sur la brèche

Episode#3: Qu'est-ce qu'un Palais électoral? 

Episode#4: Toits et moi

Episode#5: Deux petits sangliers

Episode#6: Le sel de la ville

Episode#7: Façades-écrans