1. L'essentiel en bref

La réforme fiscale des entreprises acceptée par les Genevoises et les Genevois le 19 mai 2019 entre en vigueur le 1er janvier 2020. Elle vise en premier lieu la suppression des régimes fiscaux privilégiés, applicables sur le plan cantonal et communal (ICC), qui ne sont pas conformes aux normes internationales et propose de nouvelles mesures pour préserver la compétitivité des entreprises.

Ces mesures s'accompagnent de nouvelles réglementations fiscales spécifiques qui s'appliquent à l'impôt sur le bénéfice, à l'impôt sur le capital, à l'impôt sur le revenu et à l'impôt sur la fortune.

Leurs bases légales sont concrétisées aux niveaux fédéral et cantonal.

Avez-vous un commentaire sur cette page?