1. L'essentiel en bref

L'école publique s'engage à ce que chaque enfant puisse suivre une scolarité adaptée à ses capacités et à ses besoins. Cela est notamment le cas si votre enfant souffre d'un problème de santé, d'une maladie chronique ou d'une incapacité physique, temporaire ou permanente, qui nécessite de prendre des mesures particulières afin qu'il ou elle puisse suivre sa scolarité dans les meilleures conditions possibles. Des dispositions similaires existent pour l'intégration des enfants dans les structures d'accueil de la petite enfance (crèches, espace de vie enfantine, etc.).

Si votre enfant souffre d'un problème de santé ou d'une incapacité physique - pour un temps court ou long - , il est important de vous adresser en premier lieu à l'infirmier-ère de son école pour évaluer ses besoins. L'objectif est de favoriser avec l'ensemble des intervenants sa bonne intégration et le suivi harmonieux de sa scolarité.

Dans certains cas, si l'état de santé de votre enfant nécessite l'intervention d'un tiers à l'école en raison d'un risque de crise (réaction allergique, crise d'épilepsie, autre), pour des soins fréquents ou pour une assistance en cas d'évacuation du bâtiment, l'infirmier-ère scolaire vous proposera d'établir un projet d'accueil individualisé (PAI).

Qu'est-ce qu'une maladie chronique? C'est une affection de longue durée qui peut évoluer avec le temps. Les situations de diabète, d'allergie, d'intolérance alimentaire, d'épilepsie ou d'asthme en font partie. Il en existe beaucoup d'autres.

 

Avez-vous un commentaire sur cette page?

Partagez cette page