Du 24 au 28 septembre 2020, le département du territoire invite la population à dialoguer autour du développement de Genève

Genève s’est fortement développée ces vingt dernières années sur le plan économique, démographique et territorial. Notre région se place ainsi parmi les plus dynamiques d’Europe. Cependant, cette prospérité n’est pas sans conséquence sur l’organisation de notre territoire, sur la mobilité et l’environnement. Naturellement, la mutation de notre société questionne la population. C’est pourquoi, le département du territoire (DT) organise les Rencontres du développement, du 24 au 28 septembre, au pavillon Sicli. Cette manifestation populaire et ambitieuse doit permettre le dialogue autour d’une question-clé pour notre communauté et notre territoire: quel type de développement voulons-nous pour Genève?
Face à cette simple question, les réponses sont complexes. Elles impliquent de tenir compte des phénomènes liés - mais pas toujours souhaités - entre différents enjeux publics. L’Etat souhaite permettre à la population genevoise et à la société civile d'échanger sur le développement économique, territorial, démographique, social et environnemental et faire valoir leurs points de vues.

Un temps fort au pavillon Sicli

Cet évènement s’articulera autour d’une série d’événements, qui aborderont des thématiques majeures induites par la notion de développement:

  • Des conférences, animées par des experts reconnus dans leurs domaines;
  • Des tables rondes avec des acteurs locaux, modérées par des journalistes, afin d’ouvrir des débats essentiels.

Ces modules s'articuleront autour de plusieurs thématiques interdépendantes, allant de la prospérité économique à la consommation responsable, en passant par la définition d'une architecture et d'un quartier de qualité. Les sujets seront appréhendés à la lumière de la transition écologique qui doit être menée. 
La population genevoise est invitée dès cet instant à proposer des sujets pour les Rencontres du développement, via la plateforme officielle participer.ge.ch.

Dépasser l’approche sectorielle

Mieux comprendre la croissance et ses conséquences doit permettre de dépasser les postures faciles et les partis-pris. Chaque thème mis en jeu durant les Rencontres du développement sera débattu à la lumière des autres sujets qui sont tous fortement interconnectés, à l'image du développement territorial qui est une conséquence de notre développement économique prospère, ou des bouchons sur nos routes qui sont le fruit de notre incapacité à loger nos actifs sur le canton. Pour améliorer la qualité du dialogue, il est nécessaire que chacun-e puisse se faire entendre et que tous les arguments puissent être donnés. Au-delà des positions partisanes, les Rencontres du développement souhaitent offrir un vrai temps d'échange et de dialogue à la société civile issue des horizons les plus variés. Le tout dans une ambiance apaisée, avec une modération adéquate et professionnelle, pour allier respect et dialogue constructif.

Contribuer dès maintenant

Afin d’élaborer un programme au plus proche des besoins de la population genevoise, chacune et chacun est invité-e dès aujourd’hui à contribuer au programme des rencontres du développement. Rendez-vous sur la plateforme participative de l'Etat participer.ge.ch pour y soumettre de nouvelles propositions autour d'une question clé: qu’est-ce que le développement ?

Le forum citoyen, une expérience inédite à Genève

A l'occasion des Rencontres du développement s'installera le premier forum citoyen à Genève. À l’instar de la Convention citoyenne pour le climat en France où Demoscan en Valais, cette démarche participative permettra de donner une réponse citoyenne aux défis qui se présentent à nous. Un panel de trente personnes sera tiré au sort, selon une méthodologie rigoureuse, pour représenter de manière fidèle la population genevoise dans sa diversité. Le forum citoyen est piloté par le service concertation communication de l'office de l'urbanisme (DT) avec le soutien de l'Université de Genève. Il s'appuie également sur un comité scientifique. Cette expérience offre tous les gages d’indépendance et de pertinence pour produire un avis éclairé.
En différentes phases (formation, audition d’experts et délibérations) et à la suite de plusieurs journées de travail, le forum aura pour mission de répondre à cette question: comment voulons-nous habiter le territoire genevois pour mieux vivre ensemble dans le respect de la nature et faire face au changement climatique ?

A l'issue de ses travaux, le forum produira un avis sur cette problématique qui sera remis au Conseil d’Etat et à toute autre autorité que le forum souhaitera mobiliser.

Un événement en phase avec la situation sanitaire

Les Rencontres du développement auront lieu du 24 au 28 septembre 2020. Leur organisation suivra l'ensemble des recommandations officielles de l'Office fédéral de la santé publique pour assurer un déroulement serein dans le contexte sanitaire actuel. Ainsi, le nombre de participants sera limité et les inscriptions obligatoires. Des précautions seront prises pour réduire le risque sanitaire. Les différents événements seront également retransmis en direct sur Internet, pour permettre à chacune et chacun de suivre les échanges et ne pas exclure les personnes qui ne pourraient se rendre à Sicli.

Rendez-vous à la rentrée

Le programme complet des Rencontres du développement sera dévoilé à la rentrée de septembre. Il sera possible de s'inscrire aux événements dès cette période.
L'actualité des Rencontres est à suivre sur Internet, à l'adresse: lesrencontres2020.ge.ch et sur la page Facebook GE Nouveaux quartiers.

 

Pour toute information complémentaire:

M. Antonio Hodgers, conseiller d'Etat chargé du département du territoire, en contactant Mme Pauline de Salis-Soglio, secrétaire générale adjointe, DT, T. 022 546 60 47 ou 076 304 20 66.