5. Vaccination contre le papillomavirus humain - HPV

Le canton de Genève met en œuvre un programme cantonal de vaccination des filles et garçons, et des femmes et hommes de 11 à 26 ans contre les cancers du col de l'utérus et autres maladies causées par les virus du papillome humains (HPV).

Virus du papillome humain

Les virus du papillome humain (HPV) sont la cause la plus fréquente d'infection sexuellement transmissible en Suisse. Ils sont responsables de verrues génitales, de lésions précancéreuses et de cancers du col de l'utérus, la 2ème cause de cancer chez les femmes après celui du sein. La vaccination est le meilleur moyen de s'en protéger. En Suisse, en l'absence de vaccination, environ 6 femmes sur 100 développent des lésions précancéreuses et 1 femme sur 100 souffre d’un cancer du col de l’utérus à cause d’une infection par un virus HPV.

Qui est concerné par la vaccination HPV ?

Le programme de vaccination s'adresse en priorité aux jeunes filles de 11 à 14 ans révolus (veille du 15e anniversaire), pour qui seules deux doses de vaccins sont nécessaires. Le même schéma de vaccination s'applique pour les garçons. L’efficacité du vaccin est meilleure lorsqu’il est administré avant 15 ans et si possible avant le premier rapport sexuel.

Une vaccination de rattrapage à trois doses est également proposée aux jeunes femmes âgées de 15 à 26 ans révolus (veille du 27ème anniversaire).

La vaccination HPV pour les garçons

La vaccination HPV est recommandée à titre complémentaire pour les garçons et les hommes de 11 à 26 ans, de préférence avant l'âge de 15 ans pour la prévention des cancers et des verrues génitales associés aux HPV. Seul le vaccin Gardasil peut être utilisé dans cette indication.

Depuis le 1er juillet 2016, la vaccination contre le HPV est également remboursée pour les garçons et les jeunes hommes âgés de 11 à 26 ans dans le cadre du programme cantonal de vaccination.

Coût de la vaccination HPV

La vaccination est gratuite, sans franchise ni quote-part, pour autant qu'elle soit effectuée dans le cadre du programme cantonal de vaccination. Pour cela, les jeunes filles et garçons doivent résider dans le canton de Genève, être assurés LAMal, avoir entre 11 et 26 ans (révolus) et le médecin qui administre la vaccination doit faire partie du programme cantonal.

Efficacité du vaccin

Il existait jusqu’ici deux vaccins contre les HPV (Cervarix® et Gardasil ®) qui protègent contre les infections à HPV de types 16 et 18, responsables d'environ 70% des cancers du col de l'utérus. Le Gardasil ® protège également contre deux types de HPV (6 et 11) causant des verrues génitales. Il y a depuis peu un nouveau vaccin, le Gardasil 9® qui protège contre 5 types supplémentaires d’HPV oncogènes (6, 11, 31, 33, 45, 52 et 58). L'Office fédéral de la santé publique recommande désormais d'utiliser le vaccin nonavalent Gardasil 9® qui a une efficacité spécifique 20 à 30% plus élevée.

Gardasil 9® est disponible en Suisse depuis le 1.1.2019 et remplace Gardasil® qui n’est plus remboursé.

Effets secondaires

Le vaccin est sûr et en général bien supporté. Des effets indésirables peuvent survenir dans les jours qui suivent la vaccination. Il s'agit principalement de rougeurs et de douleurs à l'endroit de l'injection, éventuellement de maux de tête passagers ou de fièvre. Des réactions allergiques peuvent également se produire, mais elles sont très rares.

Protection du vaccin

Le vaccin ne protège pas de toutes les infections sexuellement transmissibles (IST). L'utilisation systématique du préservatif comme protection contre les infections sexuellement transmissibles est le meilleur moyen de se protéger contre les autres IST. Par ailleurs, la vaccination HPV ne remplace pas le frottis de dépistage périodique du cancer du col de l'utérus réalisé chez le gynécologue.

Où se faire vacciner ?

Médecins : participer au programme

La gestion administrative du programme est confiée à Proximos qui répond tous les jours de 8h00 à 12h00 à toutes les questions concernant les commandes, les livraisons, les factures, l'éligibilité des jeunes filles et garçons et l'état du stock de vaccins HPV.

T - 022 420 64 80
E-mail

 

Voir aussi

Prévention du cancer du col de l'utérus

Site de l'OFSP

Ligue contre le cancer

Avez-vous un commentaire sur cette page?