Protection par la vaccination

4. Vaccination des personnes à risque

Certaines vaccinations sont recommandées à des sujets à risques élevés identifiés comme susceptibles d’en retirer un bénéfice.

Le risque d’exposition et/ou de transmission de certaines maladies peut être très élevé pour :

  • Le personnel médical ou soignant
  • Le personnel de laboratoire
  • Les travailleurs sociaux
  • Les vétérinaires et autres professionnels exposés aux animaux
  • L’entourage familial d’une personne malade
  • Les consommateurs de drogues
  • Les personnes changeant souvent de partenaires sexuels
  • Les personnes provenant de pays à haute endémie de maladies comme la tuberculose, l’hépatite A ou B
  • les voyageurs

 

Femmes enceintes : coqueluche et grippe

L'Office fédéral de la santé publique (OFSP) recommande une dose du vaccin contre la coqueluche à chaque grossesse, de préférence au cours du 2e trimestre.

La vaccination contre la grippe saisonnière est recommandée aux femmes enceintes car elle les protège des complications de la grippe, plus fréquentes pendant la grossesse. Les anticorps maternels protègent également le nouveau-né plusieurs semaines après la naissance.

 

Personnes âgées et grippe

La vaccination annuelle contre la grippe est fortement recommandée pour les personnes de plus de 65 ans.

 

Voyageurs et maladies tropicales

La vaccination est un volet de prévention important pour les voyageurs. Si vous prévoyez un voyage à l'étranger, vous devriez vous informer au moins 4 à 6 semaines avant le départ sur les vaccinations nécessaires et si une protection contre le paludisme est recommandée.

Une consultation chez votre médecin de famille, dans un centre de vaccination ou chez un-e spécialiste en médecine des voyages est fortement recommandée. Un départ à l’étranger est une bonne occasion de vérifier votre statut vaccinal et de le mettre à jour !

 

Professionnels

Les vaccinations du personnel des crèches suivent les recommandations du plan de vaccination suisse.

Certaines vaccinations dans le cadre des crèches sont essentielles car :

  • Les nourrissons et les jeunes enfants ont un système immunitaire encore immature et certains vaccins ne sont pas efficaces avant l'âge de 6, voire 12 mois.
  • Certaines maladies peuvent être particulièrement graves chez les nourrissons (ex. coqueluche).
  • Certaines maladies sont plus fréquentes parmi les jeunes enfants et donc au sein des crèches. Or certains enfants peuvent être plus vulnérables aux maladies notamment après une grande prématurité ou d’autres problèmes de santé. Lorsque ces enfants attrapent une maladie à la crèche, ils ont alors un plus grand risque de complications.

Les vaccinations recommandées pour une protection collective sont :

  • Coqueluche : un rappel coqueluche tous les 10 ans pour les personnes en contact régulier avec des nourrissons de moins de 6 mois.
  • Rougeole : 2 doses au total pour les personnes nées après 1963
  • Grippe : vaccination annuelle pour les personnes en contact avec des nourrissons de moins de 6 mois

Professionnels des institutions et de la petite enfance

Se vacciner pour se protéger et protéger les petits

Professionnels de la santé

Recommandations de vaccination pour le personnel de santé

Grippe saisonnière

Dernière modification
8 juillet 2020
Cette page vous a-t-elle aidé ?