Petite enfance : Des prestations pour l'intégration des familles

6. Les transitions, des moments de vulnérabilité accrue

a. La période périnatale

A chaque changement de statut, correspond une période de vulnérabilité caractérisée par des questionnements identitaires. L'entrée en parentalité est un de ces moments de fragilité identifiés. Le passage à la responsabilité parentale est d'autant plus compliqué lorsque les jeunes adultes concernés, en situation multiculturelle, se demandent quelles valeurs, quelle éducation, quelle langue il serait souhaitable qu'ils transmettent à leurs enfants. Lorsqu'une insécurité de logement, de statut et/ou financière se greffe en sus, des lieux d'accueil animés par des professionnelles permettant de trouver appui et réseau social.

Des lieux-relais aux Libellules et à Onex

L'Arcade Sages-femmes des Libellules a été ouverte pour répondre à ces objectifs en 2016, ce lieu rassemble des femmes nouvellement mamans et leurs conjoints. Animé par des sages-femmes, il accueille les familles dont les sages-femmes ont fait la connaissance pendant la grossesse ainsi que toute autre maman ou couple avec des très jeunes enfants. Lieu de conseils et de partage d'expériences, un vestiaire solidaire y a également été mis en place. Le programme "enceinte à Genève" a lieu une fois par semaine dans les locaux  et des cours de français-maternité seront proposés un jour par semaine.

L'arcade partage l'espace avec l'accueil adultes-enfants du Service de la petite enfance de Vernier.

Pour aller plus loin : Des rencontres postnatales pour déjouer la solitude, Article de Reiso, 22 juin 2017.

A la suite des Libellules, "Une Antenne Sages-femmes voit le jour à Onex" , article de la Tribune de Genève, 12 avril 2019. 

 

 

b. La rentrée à l'école

Projet  "Bientôt à l'école !"

"Bientôt à l'école !" est un projet initié par le bureau de l'intégration des étrangers qui se fonde sur le postulat de l'importance et de la plus-value de l'implication positive et active des familles en amont d'une première rentrée scolaire.

Il est implémenté en partenariat avec des communes et des établissements scolaires volontaires situés dans des zones urbaines à fort taux de population vulnérable et cible principalement les familles allophones.

Sa promotion est faite lors des inscriptions obligatoires. Il consiste, pour les parents, en modules hebdomadaires de discussion animés par des professionnel-le-s de FLE et des invités du champ scolaire et/ou para- péri- scolaire. Les enfants sont accueillis par des professionnel-le-s de la petite enfance dans un objectif de préscolarisation globale en français.

En 2020, les communes de Carouge, Lancy, Meyrin et Onex proposent ce programme dans 6 espaces différents.

Contact : Monique Othenin-Girard monique.othenin-girard@etat.ge.ch

 

 

Dernière modification
8 juin 2020
Vos questions ou remarques nous aideront à améliorer le site.