Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

Conseil d'Etat (CE)

Le Conseil d’Etat est le gouvernement de la République et canton de Genève. Il a notamment pour missions de mettre en œuvre les lois votées par le parlement (Grand Conseil), de conduire la politique extérieure du canton et d’assurer l’ordre et la sécurité publics. Il organise et dirige l’administration cantonale.
Point presse CE du 17 octobre 2018
17 octobre 2018 - Points presse du Conseil d'Etat
Finalisation du projet cantonal de réforme de l’imposition des entreprises (RFFA). Votation fédérale du 25 novembre 2018: le...
Tour Baudet
10 octobre 2018 - Points presse du Conseil d'Etat
Genève solidaire avec les victimes du tsunami en Indonésie. Non au droit de veto du parlement sur les ordonnances du Conseil...

Actualités

Nos missions

Tour BaudetA Genève, le Conseil d'Etat (gouvernement) promulgue et exécute des lois votées par le Grand Conseil (parlement). Il présente également des projets de lois au Grand Conseil.

Le Conseil d’Etat est composé de sept membres élus par le peuple tous les cinq ans. Chacun d’entre eux est à la tête d’un département. Le Conseil d’Etat est épaulé dans son action par la Chancellerie d’Etat. Le collège se réunit une matinée par semaine.

Il adopte des projets de lois à l’intention du Grand Conseil, des réglements et arrêtés d'exécutions des lois, répond aux consultations fédérales et nomme les secrétaires généraux et directeurs généraux de l’administration cantonale. 

Il communique ses principales décisions à l'issue de chaque séance, par écrit ou lors d'un Point de presse.

L'action du Conseil d'Etat s'appuie sur le programme de législature et le plan financier quadriennal.

Gestion de l'Etat

Parmi ses tâches principales, le Conseil d’Etat est tenu chaque année d’établir un projet de budget pour l’année à venir, de valider les comptes de l’année écoulée et de publier un rapport de gestion exposant les grandes lignes de la politique menée.

Conduite des dossiers stratégiques

En dehors de ses tâches récurrentes, le Conseil d’Etat concentre ses efforts sur différents dossiers stratégiques dictés par la conjoncture et l’actualité.
Actuellement, les principaux dossiers stratégiques du Conseil d’Etat sont:

Les membres du Conseil d’Etat

A. Hodgers

M. Antonio Hodgers,
président du Conseil d'Etat (PRE)
et département du territoire (DT)

A. Emery-Torracinta

Mme Anne Emery-Torracinta,
département de l'instruction publique, de la formation et de la jeunesse (DIP)

P. Maudet

M. Pierre Maudet,
département de la sécurité (DS)

S. Dal Busco

M. Serge Dal Busco,
département des infrastructures (DI)

M. Poggia

M. Mauro Poggia,
département de l’emploi et de la santé (DES)

N. Fontanet

Mme Nathalie Fontanet,
département des finances et des ressources humaines (DF)

T. Apotheloz

M. Thierry Apothéloz,
département de la cohésion sociale (DCS)

M. Righetti

Mme Michèle Righetti,
chancellerie d'Etat (CHA)

Fonctionnement de l'Etat

Le Conseil d'Etat agit en lien étroit et permanent avec d’autres autorités, dont chacune dispose de pouvoirs et de compétences distincts et complémentaires au plan cantonal.

Le Grand Conseil

Composé de cent députés, élus tous les cinq ans, le Grand Conseil est l'organe législatif du canton ou parlement. C’est lui qui vote les lois, ainsi que le budget annuel de l’Etat de Genève que lui présente le Conseil d’Etat.

Le Pouvoir judiciaire

Le Pouvoir judiciaire réunit toutes les instances chargées de rendre la justice à Genève (ministère public et tribunaux). Selon le principe de la séparation des pouvoirs, il remplit sa mission en toute indépendance et ne reçoit aucune instruction ou injonction du pouvoir législatif (Grand Conseil) ou du pouvoir exécutif (Conseil d'Etat).

Les communes

Le territoire cantonal est constitué de 45 collectivités publiques locales possédant leurs tâches et prérogatives propres: les communes.

Association des communes genevoises

Médiation, transparence et contrôle de l'Etat

Cour des comptes

La Cour des comptes est chargée du contrôle indépendant et autonome de l'administration cantonale, du pouvoir judiciaire, des institutions cantonales de droit public, des organismes subventionnés ainsi que des institutions communales.

Groupe de confiance et Amiable compositeur

Ces deux structures indépendantes offrent des services de médiation en cas de conflit au travail  au sein de l’Etat, de certaines communes et organismes parapublics, ou dans les milieux diplomatique et consulaire.

 

Protection des données et transparence

Le préposé cantonal à la protection des données et à la transparence (PPDT), autorité indépendante, surveille l'application de la loi sur l'information du public, l'accès aux documents et la protection des données personnelles.

 

Organe de médiation de la police

L'organe de médiation de la police traite les doléances des particuliers et des policiers en cas de conflit les opposant. L'objectif est de leur permettre de parvenir à un accord satisfaisant pour les deux parties.

Historique du gouvernement genevois

James Fazy

La révolution radicale de 1846, menée par James Fazy (photo), marque le début de la Genève moderne. L’année suivante entre en vigueur une nouvelle constitution, qui ne sera remplacée qu’en 2012.

Membres du gouvernement genevois depuis 1846

Historique du pouvoir exécutif à Genève

Le pouvoir exécutif genevois de la constitution de 1847 à nos jours