Ecusson de la République et du canton de Genève


REPUBLIQUE
ET CANTON
DE GENEVE

Changer la couleur des liensDiminuer la taille du texteAugmenter la taille du texteImprimer la page
ge.ch  
 
Ge.ch > Statistique > Actualités

Statistiques cantonales

Actualités


Filtres :
De début à fin

Afficher par page 1

Entre le 01/01/2018 et le 19/05/2019 (domaine 03_05) : 8 actualité(s)

Le ralentissement de la croissance du nombre de frontaliers étrangers actifs dans le canton de Genève se confirme en 2018 : + 1,2 % en une année, contre + 1,5 % en 2017 et + 3,9 % en 2016. A fin décembre, leur effectif atteint 83 075 personnes, soit 960 travailleurs frontaliers supplémentaires en une année.

En 2018, une augmentation du nombre de frontaliers étrangers est enregistrée principalement dans les activités de services administratifs et de soutien (+ 8,6 %), les activités spécialisées, scientifiques et techniques (+ 3,9 %), la construction (+ 3,0 %), la santé humaine et action sociale (+ 2,6 %). A l'inverse, un recul est constaté dans l'hébergement (- 2,9%), le commerce de gros (- 2,8 %), le commerce de détail (- 2,7 %) et les activités financières et d'assurance (- 1,9 %).

A l’échelon national, le nombre de frontaliers étrangers actifs diminue de 0,6 % en 2018, alors qu'il a augmenté de 2,0 % en 2017.

Parmi les 313 787 frontaliers étrangers actifs en Suisse à fin 2018, 26 % travaillent dans le canton de Genève, 20 % au Tessin (62 053 personnes) et 18 % dans les deux cantons de Bâle réunis (55 642 personnes).

Graphique frontaliers étrangers actifs dans le canton de Genève au quatrième trimestre 2018

Pour en savoir plus

Tableaux et graphiques disponibles sous : Frontaliers.

Pour retrouver des informations plus globales, consultez nos dossiers thématiques :
Conjoncture genevoise et Marché du travail.



Afficher par page 1