Ecusson de la République et du canton de Genève


REPUBLIQUE
ET CANTON
DE GENEVE

Changer la couleur des liensDiminuer la taille du texteAugmenter la taille du texteImprimer la page
ge.ch  
 
Ge.ch > Statistique > Actualités

Statistiques cantonales

Actualités


Filtres :
De début à fin

Afficher par page 1

Entre le 01/01/2018 et le 19/05/2019 (domaine 03_05) : 8 actualité(s)

En 2018, 17 795 nouveaux titulaires d'un permis frontalier (permis G)1 ont été enregistrés dans le canton. Cet effectif est le plus élevé recensé en une année ; il est supérieur de 29 % à celui de 2017.

Les nouveaux titulaires d’un permis frontalier sont employés pour 11 % d’entre eux dans le secteur secondaire et pour 89 % dans le secteur tertiaire. Comme les années précédentes, une grande partie de ces personnes sont placées par des bureaux de placement dans des entreprises actives dans diverses branches d’activité, dont le détail n’est pas connu. Pour le reste, les principales branches d'activité sont l’hôtellerie-restauration et le commerce de détail.

Par ailleurs, 63 % des nouveaux titulaires résident dans le département de la Haute-Savoie et 19 % dans l’Ain. Les 18 % restant viennent de plus loin : 16 % d'autres départements français et 2 % d'autres pays (rappelons que le retour à leur domicile peut être seulement hebdomadaire).

A noter : parmi les nouveaux arrivants, 959 sont d'anciens résidants étrangers du canton.

En raison d’un nettoyage administratif du registre des titulaires d’un permis frontalier, le nombre de départs « réels » de ces derniers du canton ne peut pas être mesuré avec suffisamment de précision pour l’année 2018. L’évolution annuelle de l’effectif total de titulaire de titulaires d’un permis frontalier n’est donc pas calculée.

A fin 2018, le canton de Genève compte 109 972 titulaires d'un permis frontalier. Comme les permis sont dans la plupart des cas valables cinq ans et que les arrêts d'activité ne sont pas toujours annoncés, cet effectif comprend des personnes inactives, qu’elles soient au chômage ou qu’elles aient volontairement arrêté leur activité.

1 Les Suisses – y compris les binationaux – résidant à l'étranger ne sont pas compris dans les effectifs publiés ici ; il en va de même des fonctionnaires internationaux qui résident à l'étranger.

Graphique effectif des titulaires d'un permis frontalier dans le canton de Genève, selon le lieu de résidence, depuis 1981

Pour en savoir plus

Tableaux et graphiques disponibles sous : Frontaliers.

Les résultats sur les frontaliers étrangers actifs au quatrième trimestre 2018 seront disponibles à la fin février 2019.



Afficher par page 1