Ecusson de la République et du canton de Genève


REPUBLIQUE
ET CANTON
DE GENEVE

Changer la couleur des liensDiminuer la taille du texteAugmenter la taille du texteImprimer la page
ge.ch  
 
Ge.ch > Statistique > Actualités

Statistiques cantonales

Actualités


Filtres :
De début à fin

Afficher par page 1

Entre le 01/01/2018 et le 19/05/2019 (domaine 03_05) : 8 actualité(s)

La croissance du nombre de frontaliers étrangers actifs dans le canton de Genève ralentit nettement entre fin 2016 et fin 2017 : + 1,2 %, contre + 6,8 % un an plus tôt. Avec 1 007 frontaliers supplémentaires, la progression est la plus faible depuis fin 2009 (+ 1 003 personnes). A fin décembre, leur effectif atteint 84 214 personnes.

Le nombre de frontaliers augmente principalement dans les branches de l'enseignement (+ 3,9 % à fin 2017), de l'information et communication (+ 3,6 %), de la restauration (+ 3,2 %) et des activités liées à l'emploi (+ 3,2 %). A l'inverse, pour la troisième année consécutive, un recul est enregistré dans la branche « fabrication de produits informatiques et électroniques ; horlogerie » (- 2,8 %).

A l’échelon national, la croissance annuelle du nombre de frontaliers étrangers actifs ralentit également, passant de 4,5 % à fin 2016 à 1,7 % à fin 2017. Contrairement aux deux années précédentes, le taux de croissance des frontaliers à Genève est inférieur à celui enregistré pour l'ensemble de la Suisse.

Parmi les 318 002 frontaliers étrangers actifs en Suisse à fin 2017, 26,5 % travaillent dans le canton de Genève, 20,4 % au Tessin (64 885 personnes) et 18,1 % dans les deux cantons de Bâle réunis (57 412 personnes).

Pour en savoir plus

Tableaux et graphiques disponibles sous : Frontaliers.

Pour retrouver des informations plus globales, consultez nos dossiers thématiques :
Conjoncture genevoise et Marché du travail.



Afficher par page 1