Ecusson de la République et du canton de Genève


REPUBLIQUE
ET CANTON
DE GENEVE

Changer la couleur des liensDiminuer la taille du texteAugmenter la taille du texteImprimer la page
ge.ch  
 
Ge.ch > Statistique > Santé de la population et Covid-19

Statistiques cantonales

Santé de la population et Covid-19

1. Situation épidémiologique COVID-19 en Suisse et dans le canton de Genève au jour le jour

Pour le canton de Genève, les données actualisées chaque jour sont accessibles ici.
Source : Direction générale de la santé, Service du médecin cantonal

Pour la Suisse, les données actualisées chaque jour sont accessibles ici.
Source : Office fédéral de la santé publique (OFSP)

Les données publiées par l’OFSP se basent sur les informations qui ont été communiquées par les laboratoires, les médecins et les hôpitaux. Elles se réfèrent aux déclarations qui sont parvenues tôt dans la journée et peuvent donc diverger des chiffres communiqués par les cantons.


2. Les personnes vulnérables dans le canton de Genève

Selon l'Office fédéral de la santé publique (OFSP), les personnes âgées de 65 ans ou plus (16 % de la population genevoise à fin 2019) ainsi que les personnes présentant les maladies suivantes sont considérées comme particulièrement vulnérables face au Covid-19 : hypertension artérielle, diabète, maladies cardio-vasculaires, maladies chroniques des voies respiratoires et cancer.

En 2017, année des données les plus récentes, 15 % de la population souffre d’hypertension et 6 % des personnes sont atteintes de diabète . Les maladies chroniques des voies respiratoires touchent 6 % de la population, l’asthme concernant 7 % des personnes et la bronchite chronique (emphysème) 3 % . Les chiffres montrent que la part de personnes souffrant de ces maladies augmente systématiquement avec l'âge.

Ces résultats sont tirés de l'enquête suisse sur la santé, qui fournit tous les cinq ans des données sur la population âgée de 15 ans ou plus dans le canton de Genève. A noter que seules les personnes vivant en ménage privé sont prises en compte, ce qui exclut notamment de l’enquête les personnes résidant dans une institution pour personnes âgées ou handicapées.

En 2017, 2 % de la population genevoise déclare avoir été atteinte par un cancer au cours des 12 derniers mois. Le taux d’incidence dans la population, en 2015 (date des derniers chiffres disponibles), était de 433 cas pour 100 000 habitants pour les hommes et de 367 cas pour les femmes .

Dans l’ensemble, en 2017, 30 % de la population genevoise âgée de 15 ans et plus vivant en ménage privé souffrent d’au moins une des cinq maladies à risque précitées . En ajoutant les personnes vivant dans une institution pour personnes âgées, cette part serait sans aucun doute plus élevée.

A noter que l'OFSP considère comme autre groupe à risque les personnes souffrant de « faiblesse immunitaire due à une maladie ou à une thérapie », mais aucune donnée à ce sujet n'est disponible dans l'enquête suisse sur la santé.


3. Enregistrement continu des décès en Suisse et à Genève

Le graphique sur les décès attendus et ceux observés dans le canton de Genève est accessible ici. Il met en évidence les mois où l’on observe une surmortalité, comme c’est le cas en mars et en avril 2020.

Dans le cadre du suivi de mortalité, l’Office fédéral de la statistique fournit sur une base hebdomadaire des chiffres ici.
Le tableau concernant le canton de Genève est ici.