La rectification de l'impôt à la source

2. Pourquoi demander la rectification

Ce feuillet contient les anciennes dispositions en vigueur avant le 1er janvier 2021.

Concernant l'année fiscale 2021 et suivantes, référez-vous au feuillet contenant les nouvelles dispositions suite à la révision de l'impôt à la source.

Si vous estimez que votre situation ou certaines déductions n'ont pas été prises en compte, vous pouvez contester le montant de l'impôt à la source qui a été prélevé par votre employeur.

Cette réclamation vous permet en particulier de:

  • faire corriger votre barème ou votre taux d'imposition;
  • déclarer vos autres revenus (allocation logement, pensions reçues, etc.);
  • déclarer les revenus réels de votre conjoint si vous êtes soumis au barème C;
  • demander la prise en compte des enfants si vous vivez en union libre (concubinage, PACS français) ou s'ils sont en garde alternée;
  • demander la prise en compte des enfants majeurs étudiants;
  • demander des déductions supplémentaires (dont les versements 2ème pilier, 3ème pilier A, pension alimentaire, frais de garde, frais de formation);
  • demander la déduction des frais effectifs (assurance-maladie, frais médicaux, etc…) au lieu des déductions forfaitaires déjà incluses dans les barèmes de l’impôt à la source (quasi-résident).

Si vous êtes frontalier, vous pouvez demander la déduction des frais effectifs uniquement si vous avez le statut de quasi-résident.

Dernière modification
10 décembre 2020
Vos questions ou remarques nous aideront à améliorer le site.