Protéger la nuit : Les actions et mesures entreprises

Statu du Général Guisan dans la nuit
Statu du Général Guisan dans la nuit
Permettant de ménager nos ressources énergétiques, la biodiversité nocturne ou encore le sommeil de la population, des mesures - pragmatiques ou innovantes - sont mises en œuvre à Genève.

Elles réduisent une part de la pollution lumineuse.

Opimalux, le plan ombre et lumière cantonal

En octobre 2022, OptimaLux, le plan ombre et lumière cantonal qui prévoit l'extinction du réseau d’éclairage public (8500 luminaires) situé sur le domaine public du canton (à l’exception des passages piétons et autres zones particulières) entre en phase test dans six communes genevoises (Bernex, Carouge, Collex-Bossy, Jussy, Lancy et Versoix). Si ces essais pilotes sont concluants, l'extinction progressive, par secteurs, pour une période d'essai d'une année, de tous les luminaires concernés débutera en 2023.

 

Plan d'action mesures d'économie d'énergie

Dans le cadre du "Plan d'action mesures d'économie d'énergie", le Conseil d'Etat a annoncé le 28 septembre 2022, à titre de mesures conjoncturelles, les actions suivantes :

  • Extinction de l’éclairage nocturne intérieur (locaux, couloirs, vitrines,…) et extérieur des bâtiments publics ainsi que des bâtiments non résidentiels, sauf enjeux sécuritaires;
  • Réduction de l’éclairage public sur les 7 routes cantonales;
  • Recommandation de sobriété pour les décorations lumineuses de Noël.

Voir le plan d'action des mesures d'économie d'énergie

 

Obligation d'éteindre tout bâtiment non résidentiel

Le 28 septembre 2022, le Conseil d'Etat a intégré dans le règlement d'application de la loi sur l'énergie les précisions pratiques permettant la mise en œuvre pérenne de l'obligation d'éteindre tout bâtiment non résidentiel entre 1h et 6h prévue par la loi.

  • Les enseignes lumineuses et l'éclairage des bâtiments non résidentiels doivent être éteints durant cette tranche horaire lorsque l'activité a cessé. 
  • Les enseignes lumineuses des postes de police fermés la nuit (17 sites) sont autorisée à titre d'exception. 
  • Les demandes de dérogations doivent être sollicitées sur dossier dûment justifié, uniquement pour des motifs de sécurité.

Voir le communiqué du conseil d'Etat du 28 septembre 2022