1. L'essentiel en bref

La détention des chevaux et des ânes nécessite de connaître leurs besoins mais également de respecter les dispositions concernant les épizooties.

Tous les animaux domestiqués de l'espèce équine, c'est-à-dire les chevaux, les poneys, les ânes, les mulets et les bardots sont habitués à vivre en troupeaux et ont besoin de contacts avec leurs congénères.

Les chevaux détenus à titre de loisir sont considérés comme animaux de compagnie mais peuvent être déclarés comme animaux de rente en vue d'une mise à mort dans un abattoir reconnu. Cependant ce statut nécessite quelques obligations supplémentaires.

Tous les chevaux doivent être enregistrés auprès de la banque de données sur le trafic des animaux et posséder un passeport équin. Les chevaux nés après le 1er janvier 2011 doivent en plus être identifiés au moyen d'une puce électronique.

Voir aussi

Chevaux (OSAV)

Avez-vous un commentaire sur cette page?

Partagez cette page