Abattage, élagage d'arbre et défrichage de haie vive

4. Elagage d’arbre et de haie vive

L'élagage d'arbre et de haie vive requière une autorisation préalable. Les haies et autres plantations de jardin ne sont cependant pas concernées.

Dossier

Une requête en élagage d'arbre(s) ou de haie vive non liée à un projet construction peut se faire en toute simplicité par le biais d'un

  • dossier renseigné et soumis directement en ligne : Interface e-démarches Arbres (option recommandée)

    Si le requérant ne dispose pas des équipements informatiques requis, utiliser le formulaire papier M03 d'abattage et élagage d'arbre. Le dossier complet doit être transmis par courrier (formulaire et justificatifs - un seul exemplaire suffit) à l'adresse :
    OCAN - Service du paysage et des forêts
    Rue des Battoirs 7
    1205 Genève

Une  requête en élagage d'arbre(s) et de haie vive lié à un projet de nouvelle construction, d'agrandissement ou de transformation doit être formulée par le biais du

La requête doit comporter :

  • l'adresse précise de la parcelle concernée
  • la signature du propriétaire obligatoire
  • les renseignements nécessaires si le site est protégé (Service des monuments et des sites)

et être accompagnée

  • du plan de situation des arbres ou haies vives sur la parcelle : un dessin précis à la main suffit.

Tout action de taille sur un arbre doit être conduite avec respect en tenant compte de sa morphologie, de sa physiologie, de sa biologie et de son environnement. Consulter à ce sujet la directive dédiée qui donne des explications techniques de taille et d'élagage très claires.

Pour une expertise ou pour déterminer les travaux à entreprendre, faire appel à un paysagiste.

Intervention sur les platanes

Toute intervention sur un platane doit  en outre se conformer à la directive relative au chancre coloré du platane et est soumise à autorisation.

En effet, compte tenu la virulence de la maladie du chancre coloré du platane, des mesures de protection du platane doivent être strictement respectées afin de s'assurer que le champignon ne puisse pas se disséminer ou contaminer d'autres individus.

Pour rappel : toute intervention (tailles de formation et d'entretien, élagage et abattages) et/ou tout travail exécuté sur un platane ou à proximité ne peut être effectué que sous la responsabilité d'une personne ayant suivi la formation au chancre coloré du canton de Genève.

Processus

Suite à la réception de la requête, les arbres sont examinés par les techniciens de l'office, sans rendez-vous.

Ni la requête, ni la décision ne sont publiées dans la FAO.

La procédure dure environ 2-3 semaines

Directive

Dernière modification
22 janvier 2021
Vos questions ou remarques nous aideront à améliorer le site.