Variole du singe

4. Symptômes de la variole du singe

Il existe plusieurs scénarios concernant les symptômes et le moment de leur apparition et de leur disparition. Nous décrivons ceux qui sont les plus communs.

Les symptômes de la variole du singe apparaissent habituellement entre 5 et 21 jours après l'exposition au virus. Une personne est contagieuse dès l'apparition des symptômes. On a observé, dans le cadre de la flambée actuelle, que certaines personnes ne développent pas de symptôme. Elles peuvent cependant aussi transmettre le virus.

Symptômes grippaux

Les premiers symptômes sont des symptômes grippaux, notamment:

  • Soudaine poussée de fièvre (plus de 38.5°)
  • Maux de tête 
  • Écoulement nasal
  • Toux
  • Mal de gorge
  • Réduction de l'odorat
  • Courbatures et fatigue
  • Ganglions enflés et douloureux (principalement au cou, mais aussi sous les aisselles et au pli de l'aine)
  • Douleurs au dos 

Cette phase n'est pas toujours présente. 

Lésions de la peau

Les symptômes grippaux sont suivis, après un à trois jours mais parfois plus, par des lésions de la peau:

  • Il peut s'agir de plaques rouges ou de boutons, généralement avec du liquide à l'intérieur et qui démangent. 
  • Les lésions apparaissent typiquement d’abord sur le visage puis sur le reste du corps y compris sur la paume des mains, la plante des pieds et les organes génitaux. D’autres présentations sont aussi décrites, avec des boutons isolés (environ un tiers des cas n'ont que des lésions dans les zones anale et génitale).
  • Certaines personnes peuvent n'avoir que quelques lésions, d'autres peuvent en avoir des dizaines.
  • Ces lésions peuvent mettre entre 2 et 4 semaines pour disparaître.
  • Les lésions contiennent du virus. Il faut donc éviter d'y toucher. Il faut attendre qu’elles sèchent, que toutes les croûtes soient tombées et qu'une nouvelle peau se soit formée pour être sûr de ne plus transmettre la maladie à d’autres personnes.

Les symptômes de la variole du singe peuvent être confondus avec ceux d'autres maladies, comme la syphilis, l'herpès, le zona, ou la varicelle. Seul un professionnel de santé peut poser le diagnostic. En cas de symptôme, contactez un médecin.

Les complications sont rares.
Dernière mise à jour
29 juillet 2022

Cette page vous a-t-elle aidé ?