Variole du singe

5. Que faire en cas de symptômes ?

Si vous présentez des symptômes de la variole du singe:

  • Contactez un professionnel de santé (médecin traitant, hôpital, centre de santé…) sans délai : il établira la nécessité de réaliser ou non un test. Signalez au médecin un éventuel contact ou exposition à risque pour qu'il détermine les mesures de protection à prendre.
     
  • En attendant l'avis de votre médecin, évitez de transmettre la maladie à d’autres personnes, c'est-à-dire, évitez :
    • De sortir de votre logement,
    • De rencontrer d’autres personnes,
    • De vous rendre dans des lieux où se trouvent de nombreuses personnes et où vous ne pouvez pas garder vos distances.
       
  • Dans tous les cas :
    • Evitez de partager des objets (draps, linges, vaisselle).
    • Si vous devez sortir ou croiser d’autres personnes : mettez un masque et couvrez les boutons

Que faire en attendant le résultat de votre test ?

Où se faire tester ?
Tous les médecins et centres de santé du canton de Genève sont autorisés à réaliser un test de variole du singe. Si votre médecin vous a recommandé de vous rendre aux HUG pour un test, il est préférable d'appeler le 022 372 33 11 pour prendre rendez-vous.

Checkpoint ouvre des plages pour se faire tester les mardis et jeudis de 8h à 12h, sans rendez-vous.

Attention, n'attendez pas pour contacter un professionnel de santé !
Les symptômes de la variole du singe peuvent ressembler à ceux d'autres infections, et notamment la syphilis et l'herpès. Si le plus grand risque avec la variole du singe est de la transmettre à quelqu'un d'autre (car, pour la majorité des cas de l’épidémie actuelle, les symptômes sont légers), les autres maladies peuvent être plus problématiques, et il faut les prendre en charge aussitôt que possible.

Dernière mise à jour
1 septembre 2022

Cette page vous a-t-elle aidé ?