Lutter contre les épizooties

3. Animaux morts ou blessés

Oiseaux, sangliers, lièvres, chauves-souris, etc.

En cas de découverte d'un animal sauvage mort ou blessé dans le canton de Genève, plus spécifiquement les oiseaux, les sangliers, les lièvres et les chauves-souris :

Contacter le secteur des gardes cantonaux de l'environnement. En partenariat avec le service de la consommation et des affaires vétérinaires (SCAV), ils procéderont aux prélèvements nécessaires pour exclure ou confirmer toute épizootie.

Sangliers

Du fait du risque élevé d'éclosion de la peste porcine africaine, épizootie qui représente actuellement une des plus importantes menaces pour la filière porcine suisse, un programme de détection précoce sur les sangliers a été mis en place au niveau fédéral. Les sangliers, présents en grand nombre à Genève, jouent un rôle prépondérant dans la propagation de la maladie. Ainsi, tout sanglier retrouvé mort, accidenté ou présentant des lésions compatibles avec cette épizootie doit être testé.

Si vous trouvez un sanglier mort ou accidenté, vous devez immédiatement contacter le secteur des gardes de l'environnement  :

Centrale d'engagement et des transmissions (CET)
T - 022 388 55 00

E-mail
Du lundi au vendredi - de 9h à 12h et de 13h30 à 16h30

En cas d'urgence la nuit et le week-end
Centrale de la police
T - 022 427 81 11

Animaux de compagnie

Dans le cas d'un animal de compagnie retrouvé mort ou blessé sur la voie publique, contacter :

Pompiers
T - 118

Les pompiers procéderont au ramassage de l'animal dans les meilleurs délais. Ils entreprendront, auprès d'un vétérinaire :

  • Une prise en charge médicale ou, à défaut, une prise du corps en cas de décès.
  • Une recherche du propriétaire quand l'animal est identifié.
Dernière modification
20 avril 2021
Vos remarques nous aideront à améliorer le site.