Expérimentation animale

1. L'essentiel en bref

La législation suisse sur la protection des animaux est l’une des plus complètes du monde et le domaine des expériences sur les animaux y est strictement réglementé.

Chaque expérience revendiquée est examinée par une commission cantonale pour les expériences sur les animaux. Les chercheurs doivent prouver que les bénéfices pour la société sont plus importants que les souffrances infligées aux animaux lors des expériences.

Les projets doivent respecter le principe des 3R : Replace, Reduce, Refine. Ainsi, les expériences sur les animaux sont autorisées uniquement si :

  • aucune autre méthode n'est disponible pour atteindre l'objectif souhaité
  • le nombre d'animaux et les contraintes occasionnées aux animaux sont limités autant que possible.
Dernière modification
15 septembre 2021
Vos remarques nous aideront à améliorer le site.