L' Agenda intégration suisse (AIS)

3. L' AIS pour les employeurs

Bénéfices pour les employeurs

  • les personnes prises en charge par l'Agenda intégration suisse ont un niveau de français certifié entre A2 et B2 et ont suivi une formation de base, continue ou professionnelle en Suisse, avec une certification reconnue,
  • elles bénéficient d'un encadrement individuel poussé et adaptatif garanti tout au long de leur parcours d'intégration par des professionnels qualifiés faisant partie du dispositif AIS,
  • elles ont la possibilité de poursuivre des formations en emploi en cas de nécessité ou à la demande de l'employeur,
  • les employeurs peuvent compter sur l'étroite collaboration des professionnel-le-s chargés de l'accompagnement des candidats et candidates prises en charge par l'AIS,
  • les employeurs jouent un rôle majeur dans la réussite du programme AIS et de ses objectifs d'intégration.

Encadrement des bénéficiaires de l’AIS

Les personnes bénéficiaires de l'AIS ne suivent pas un parcours d'intégration socio-professionnelle unique. Néanmoins, elles passent toutes par trois étapes incontournables :

  1. Une réunion d'information collective qui a lieu dans les deux mois suivant leur arrivée en Suisse et au cours de laquelle elles reçoivent les informations de base indispensables à leur installation.
  2. Un premier entretien individuel d'évaluation du niveau de français et de formation à l’Office pour l’orientation, la formation professionnelle et continue (OFPC), qui sert à déterminer les mesures de formation qui leurs seront proposées.
  3. Un bilan de situation qui a lieu au Centre de Bilan Genève (CEBIG)  dès l'obtention du niveau A1 certifié de français à l'oral et qui permet d'estimer le potentiel d'intégration professionnelle de la personne (ses points forts, ses lacunes), ainsi que  les mesures de formation ou d'intégration le plus adaptées..

A la suite du bilan de situation, les personnes bénéficiaires en âge de travailler qui ont déjà des expériences professionnelles et/ou une formation, ainsi que celles qui sont en mesure de suivre une formation de base et/ou une formation professionnelle :

  • suivent des cours de français jusqu'au niveau A2 à l'oral,
  • font un bilan de compétences et de positionnement professionnel au Centre de Bilan de Genève (CEBIG),
  • définissent avec les spécialistes du CEBIG, lors d'une séance multipartite (bénéficiaire, CEBIG, BIE, OFPC, HG, OCE), un projet professionnel précis ainsi que les objectifs de formation nécessaires à sa mise en œuvre,
  • bénéficient des mesures de formation qui les rendront éligibles à la prise d'emploi.

Exigences à l'égard des bénéficiaires de l’AIS

  • Les bénéficiaires doivent faire preuve d'un engagement personnel fort dans leur participation aux mesures d'intégration et de formation qui leur sont proposées.
  • Selon la situation, le profil et les objectifs professionnels de chaque bénéficiaire, s'ajoutent des exigences qui peuvent concerner le niveau de maitrise du français, les compétences scolaires, le niveau de formation et l'expérience professionnelle.

 

Dernière modification
14 septembre 2020
Vos questions ou remarques nous aideront à améliorer le site.