Variole du singe

8. Vaccination

Sur recommandation de l'OMS fin 2022, le terme « mpox » est désormais utilisé comme synonyme de « variole du singe ».

La vaccination contre le mpox a débuté à Genève le mardi 15 novembre 2022 avec le vaccin Jynneos, dans une collaboration entre la DGS, les HUG et les milieux associatifs. Deux doses sous-cutanées sont proposées à 28 jours d'intervalle, à moins de situations particulières (1re vaccination effectuée ailleurs, antécédent de vaccination contre la variole humaine par exemple). 

La vaccination contre le mpox est une mesure parmi d'autres: elle protège en partie, mais pas à 100%, et il est nécessaire de continuer à être prudent. Si vous avez des symptômes:

  • faites le test,
  • couvrez les lésions,
  • évitez tout contact intime.
     
But de la vaccination contre le mpox
  • Réduire le risque d'infection
  • Diminuer la sévérité des symptômes en cas de maladie
  • Protéger les personnes vulnérables (enfants, femmes enceintes et personnes à risque de faire des complications graves s'ils s'infectent)
     
Schéma vaccinal habituel

Deux doses de vaccin MVA-BN avec un délai minimum de 28 jours entre les deux doses.
 

Personnes éligibles à la vaccination

Selon les critères de l'OFSP, la vaccination contre le mpox est recommandée aux personnes qui ont la plus haute probabilité de se faire infecter par le virus du mpox. Il s'agit des:

  • HSH (les hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes) multipartenaires et personnes trans* multipartenaires,
  • personnes risquant d'être exposées au virus du mpox pour des raisons professionnelles et malgré un équipement de protection (personnel médical, personnel de laboratoire spécialisé, etc.),
  • personnes ayant eu des contacts à risque avec des personnes malades selon les critères de l'OFSP, mais n'ayant pas encore développé la maladie.

Si vous répondez à ces critères et vous souhaitez vous faire vacciner contre le mpox, nous vous invitons à contacter Checkpoint, Groupe Santé Genève ou le service de dermatologie des HUG. Ces structures centralisent une partie des inscriptions, et toute personne intéressée et répondant aux critères ci-dessus peut écrire directement à l'une des adresses suivantes pour demander son inscription:

Déroulement de la vaccination

Les personnes inscrites reçoivent un SMS leur indiquant l'heure et la date de rendez-vous de la première dose, ainsi qu'un numéro à appeler pour modifier, si nécessaire, la date de rendez-vous. Le SMS ne mentionne pas le terme de "mpox" ou de "variole du singe".

Les personnes sont accueillies par du personnel formé pour garantir un accueil bienveillant et non-jugeant.

Les patients doivent se présenter à l'accueil avec un document permettant de confirmer leur identité (carte d'identité, passeport, permis de conduire…). Un permis de séjour et une adresse légale ne sont pas nécessaires et ne seront pas demandés.

Aucun tri ne sera réalisé sur le lieu de vaccination en dehors des contre-indications usuelles à tout acte vaccinal.

La vaccination ne peut pas se faire anonymement. Comme pour toute donnée médicale et vaccinale, les informations concernant cette vaccination sont confidentielles. Le nom des personnes inscrites n'est partagé qu'avec les personnes en charge de la vaccination, et ces dernières sont soumises au secret professionnel, au secret médical et au secret de fonction. Aucune information n'est transmise à un tiers. La sécurité des données est assurée avec un système informatique comportant toutes les garanties nécessaires.

Vous trouverez toutes les informations liées à la vaccination contre le mpox ici

FAQ - Vaccination contre le mpox (anciennement "variole du singe")

Dernière mise à jour
27 janvier 2023

Cette page vous a-t-elle aidé ?