Ecusson de la République et du canton de Genève


REPUBLIQUE
ET CANTON
DE GENEVE

Changer la couleur des liensDiminuer la taille du texteAugmenter la taille du texteImprimer la page
ge.ch  
 
Ge.ch > Statistique > Les 21 domaines > 05. Prix > Prix à la consommation

Statistiques cantonales

Les 21 domaines : 05. Prix

Prix à la consommation

Actualités

Filtres :
De début à fin

Afficher par page 1

En août, l'indice genevois des prix à la consommation progresse de 0,1 % en un mois et se fixe à 101,6 points (décembre 2015 = 100). Par rapport à août 2019, il recule de 1,0 %. La variation annuelle moyenne continue de baisser et s'établit à - 0,6 %.

La quasi-stabilité de l'indice est le résultat d’évolutions de prix divergentes.

Du côté des hausses, les indices de plusieurs groupes de dépenses progressent après avoir enregistré des diminutions au cours des derniers mois. C'est le cas des prix de l'habillement (+ 2,3 % en un mois ; - 0,1 % en un an) et des chaussures (+ 3,3 % en un mois ; - 1,3 % en un an), qui augmentent en raison de la fin des soldes d'été, des prix de l'hôtellerie (+ 3,9 % en un mois ; - 1,1 % en un an), qui ont fortement reculé en raison de la pandémie, et des tarifs des communications réseau mobile (+ 3,3 % en un mois ; + 3,6 % en un an), qui s’étaient repliés temporairement au mois de juillet.

Les prix de l'enseignement progressent de 0,9 % en un an. Cette évolution concerne autant la formation de base que celles supérieure et continue. A noter que ce poste représente une faible part des dépenses des ménages. Les loyers qui représentent un poste de dépenses important sont restés quasi stables depuis mai 2020 (+ 0,1 % en trois mois ; + 0,4 % en un an).

Du côté des baisses de prix, c’est le groupe transports (- 0,6 % en un mois ; - 4,2 % en un an) qui exerce l'effet le plus marqué, principalement en raison des transports aériens (- 7,8 % en un mois ; - 19,3 % en un an) et du carburant (- 0,5 % en un mois ; - 14,8 % en un an). L'indice du groupe loisirs et culture (- 0,2 % en un mois ; - 3,0 % en un an) recule sous l'effet des réductions des tarifs des voyages à forfaits (offres touristiques combinant plusieurs prestations, par exemple le transport et l'hébergement ; - 1,1 % en un mois ; - 8,7 % en un an). Dans le domaine de l'alimentation et des boissons non alcoolisées (- 0,4 % en un mois ; + 0,2 % en un an), la baisse s'explique notamment par le fléchissement des prix des légumes, champignons et pommes de terres ainsi que des eaux minérales naturelles.

Indice genevois des prix à la consommation selon le groupe de dépenses, en août 2020

Prochaine publication sur ce thème : le 01 octobre 2020, à 08h30.

Pour en savoir plus

Tableaux et graphiques disponibles sous : Prix à la consommation.


Dans le reste de l'actualité

Entre le 01/09/2020 et le 31/12/2020 (domaine 05_02) : 3 actualité(s)

Afficher par page 1