Rénover, restaurer ou conserver un bâtiment protégé

3. Projet de restauration ou de transformation

Une bonne connaissance du bâtiment et de son histoire, de son environnement et son contexte, sont des préalables indispensables à la mise sur pied d'un projet de restauration ou transformation d’un objet protégé. Il est en outre essentiel d’analyser et de dresser un inventaire des éléments suivants :

  • la typologie du bâtiment et sa fonction d’origine ;
  • les structures extérieures et intérieures ;
  • les matériaux ;
  • les façades : pierres de taille, crépis et peinture, couverture, menuiseries, serrurerie ;
  • les aménagements intérieurs (boiseries, stucs, peinture, cheminée, etc.) ;
  • l'état de conservation.

Ces éléments doivent être pris en considération dans l’élaboration du projet et la conduite du chantier. Il convient également d’analyser les apports des différentes étapes de la construction en vue de leur maintien éventuel et de porter une attention particulière aux vestiges archéologiques lors d’interventions en sous-sol.

Dernière modification
6 février 2019
Vos questions ou remarques nous aideront à améliorer le site.