1. L'essentiel en bref

En Suisse, la reconnaissance d'un diplôme étranger, c'est-à-dire l'équivalence de diplôme, est obligatoire pour exercer une profession dite réglementée.

Différentes autorités sont compétentes en matière de reconnaissance des diplômes étrangers.

L’autorité à laquelle vous devez vous adresser dépend de votre domaine d’activité et de votre niveau de formation. La durée ainsi que le coût de la procédure varient en fonction de l’autorité compétente.

Si votre diplôme est rédigé dans une langue autre que le français, l'allemand, l'italien ou l'anglais, vous devez recourir  à un traducteur-juré reconnu officiellement par le canton de Genève avant d'entreprendre la procédure de reconnaissance.

Les diplômes du secondaire II (maturités et baccalauréats) ne peuvent pas faire l’objet d’une demande de reconnaissance. Ils donnent accès aux écoles supérieures et ne permettent pas d’intégrer directement le monde du travail.

Avez-vous un commentaire sur cette page?