Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

1. L'essentiel en bref

Les exploitations à l'année comptant plus de 0.2 unité de main-d'œuvre standard et plus de 3 unités de gros bétail sont soumises à un contrôle du service de la consommation et des affaires vétérinaires (SCAV) — au minimum tous les 4 ans — afin de vérifier que les bonnes pratiques sont appliquées tant au niveau de la protection des animaux que de la santé animale.

Aucune différenciation n'est faite entre la détention à titre de loisir et celle à des fins de production de denrées alimentaires.

La détention de bétail à onglons nécessite de :

  • Connaître leurs besoins.
  • Respecter les dispositions concernant les épizooties.

La personne responsable des soins doit avoir suivi une formation.

Les animaux doivent être identifiés et l'unité d'élevage enregistrée par le canton.

Avez-vous un commentaire sur cette page?

Actualité

Partagez cette page