Détenir du bétail

1. L'essentiel en bref

Les exploitations à l'année comptant plus de 0.2 unité de main-d'œuvre standard et plus de 3 unités de gros bétail sont soumises à un contrôle du service de la consommation et des affaires vétérinaires (SCAV) — au minimum tous les 4 ans — afin de vérifier que les bonnes pratiques sont appliquées tant au niveau de la protection des animaux que de la santé animale.

Aucune différenciation n'est faite entre la détention à titre de loisir et celle à des fins de production de denrées alimentaires.

La détention de bétail à onglons nécessite de :

  • Connaître leurs besoins.
  • Respecter les dispositions concernant les épizooties.

La personne responsable des soins doit avoir suivi une formation.

Les animaux doivent être identifiés et l'unité d'élevage enregistrée par le canton.

Dernière modification
11 février 2020
Vos questions ou remarques nous aideront à améliorer le site.