COVID-19 - Se protéger et protéger les autres

5. Personnes vulnérables

Depuis le 1er avril 2022, la Suisse a entamé la phase de normalisation et levé la quasi-totalité des mesures en matière de COVID.  

Le 25 mai 2022, le Conseil d'Etat de Genève a supprimé l'obligation de porter un masque dans certains établissements accueillant des personnes vulnérables (hôpitaux, cliniques, établissements médico-sociaux (EMS) et foyers pour personnes âgées) et dans le cadre des soins à domicile pour le personnel qui y intervient. La levée de l'obligation entre en vigueur au 30 mai 2022. Toutefois, le service du médecin cantonal recommande toujours le port du masque dans ces institutions ainsi que dans les lieux de soins accueillant des patients ou des clients, dans certaines situations spécifiques.

Depuis la mi-juin, une augmentation des nouvelles infections de COVID-19 est constatée dans le Canton comme en Suisse. Le variant Omicron, majoritaire dans le monde, continue de se propager; ses deux sous-lignées BA.4 et BA.5, plus transmissibles que BA.2 mais a priori pas plus virulentes, sont désormais majoritaires à Genève et responsables du rebond actuel. 

Nous vous rappelons que la vaccination de base et le premier rappel sont toujours recommandés à toute la population. Ils protègent contre les formes sévères de la maladie et contre les hospitalisations.

Depuis le 5 juillet 2022, le renouvellement de la vaccination de rappel (aussi appelée 2e booster) est recommandé aux personnes âgées de 80 ans et plus, afin d'augmenter leur protection contre une évolution grave de la maladie puisque, en raison de leur âge, ces personnes sont plus à risque de contracter une forme sévère du COVID-19. La recommandation du renouvellement de la vaccination du 2e booster s'applique également à toute personne âgée de plus de 12 ans qui présente une immunodéficience sévère. A ce jour, le 2e booster n'est pas recommandé pour les autres groupes de personnes.
   Qui sont les personnes vulnérables ?

Les personnes à la santé fragile, ou vulnérables, doivent faire plus attention que le reste de la population. Cela veut par exemple dire : porter le masque dans certaines situations, notamment dans les lieux bondés et mal aérés, et les protéger des personnes qui ont des symptômes ou qui sont testées positives au Covid-19.

  • Les personnes de 65 ans et plus
  • Les femmes enceintes
  • Les adultes atteints de la trisomie 21
  • Les adultes qui souffrent des maladies suivantes : cancer, faiblesse immunitaire (immunosuppression) due à une maladie ou à un traitement, diabète, hypertension, maladies cardiovasculaires, maladie chronique des poumons, des voies respiratoires ou des reins, cirrhose du foie, obésité importante.
Les personnes vulnérables peuvent développer une forme grave de la maladie et doivent être protégées. Si vous vous posez la question "suis-je une personne vulnérable ?", contactez votre médecin traitant.

Femmes enceintes

Il est important que les femmes enceintes continuent de se protéger en observant les règles d'hygiène et de conduite. Contracter le Covid-19 (même le variant omicron) comporte un risque élevé pour la grossesse et pour l’enfant à naître. 

La levée des mesures par le Conseil fédéral ne signifie pas que toutes les mesures de protection sont supprimées dans l'entreprise. La loi sur le travail impose à l’employeur de continuer à protéger la santé de son personnel contre le Covid-19. Des informations supplémentaires, y compris sur la protection au travail, sont disponibles sur le site du SECO et dans la prise de position de la Société suisse de gynécologie et d'obstétrique (SSGO).

Il est toujours recommandé aux femmes enceintes qui ne sont pas encore vaccinées et n’ont pas reçu leur dose de rappel de le faire après le premier trimestre. La vaccination offre la meilleure protection contre une infection sévère, aussi bien à la femme enceinte qu’à l’enfant à naître. En cas de symptômes de Covid-19, il est recommandé aux femmes enceintes de se faire tester rapidement et, en cas de résultat positif, de contacter le gynécologue afin de discuter de la marche à suivre.

Plus d'informations :

Personnes en contact étroit avec une personne vulnérable
Personnes rendant visite à une personne vulnérable

En cas de symptômes (Covid-19, grippe, gastro, etc.) ou de test positif au Covid-19 :

  • Ne pas visiter une personne vulnérable
  • Attendre la fin des symptômes et au moins 5 à 7 jours après le test positif ou le début des premiers symptômes.
  • Lors de la visite, garder les mesures d'hygiène comme le lavage des mains et l'aération de la pièce où vous vous trouvez.

En cas de contact avec une personne testée positive au Covid-19 :

  • Reportez votre visite d'au moins 5 jours après le dernier contact

Plus d'informations : Etablissements médico-sociaux (EMS) et institutions de santé

Prestataires de soins

Le service du médecin cantonal maintient la recommandation de port de masque dans certains lieux.

Plus d'informations : Professionnels de santé et réseau de soins

Dernière mise à jour
6 juillet 2022

Cette page vous a-t-elle aidé ?