1. L'essentiel en bref

Si vous souhaitez :

Adopter un enfant

Avant toute autre démarche, vous devez vous adresser au Service d'autorisation et de surveillance des lieux de placement (SASLP), qui est désigné comme Autorité centrale cantonale en matière d'adoption ACC Ge. Cette prise de contact est absolument nécessaire afin de comprendre ce qui peut être fait ou non en fonction de votre situation personnelle et de votre projet pour éviter toutes sortes de problèmes et complications (adoption non autorisée, non reconnaissance du processus engagé à l'étranger, etc.).

Faire des recherches d'origine

Si vous êtes mineur et que vous cherchez des informations concernant l'identité de vos parents biologiques et sur les circonstances de votre adoption, vous pouvez prendre contact avec le SASLP qui vous aidera dans ces recherches. Si vous êtes majeur, suivez la démarche établie.  

Adopter l'enfant de votre conjoint

Pour tout renseignement, un guide pratique est mis à votre disposition par la Cour de Justice et vous indiquera les conditions à remplir, de même que les documents nécessaires pour le dépôt de votre requête.

Dès le 01.01.2018, la révision du Code civil suisse entre en vigueur et élargit (dans certaines conditions) la possibilité d'adopter l'enfant du conjoint  pour les personnes unies par un partenariat enregistré ou les personnes de même sexe vivant en union libre, ainsi que l'adoption de majeurs par un requérant ayant déjà des descendants.

Confier un enfant en adoption

La maternité des HUG, le service du planning familial ou le service de protection des mineurs vous apporteront aide et conseils et contacteront le SASLP, qui vous informera de vos droits et des effets de l'adoption de votre enfant. Vous pouvez également contacter le SASLP directement.

Avez-vous un commentaire sur cette page?