Rencontre Etats-Unis – Russie du 16 juin 2021 : un défi sécuritaire pour la police genevoise et ses partenaires

Type de publication
Date de publication
11 juin 2021
Publié dans
Carte avec les restrictions de circulation
Carte avec les restrictions de circulation
La rencontre prévue le mercredi 16 juin 2021 entre Monsieur Joe Biden, Président des Etats-Unis d'Amérique, et son homologue russe le Président Vladimir Poutine, représente pour la police genevoise et ses partenaires un défi sécuritaire d'importance. Ce sera également une nouvelle occasion de démontrer leurs compétences. Garantir la tenue sans heurt de cette rencontre internationale majeure, minimiser l'impact sur la population, et assurer et maintenir les prestations sécuritaires à son profit sont les missions principales que la police devra assumer. Grâce à l'aide indispensable et à la parfaite collaboration et coordination avec les partenaires sécuritaires, ces missions seront honorées.

Genève a déjà accueilli à maintes occasions la venue de chefs d'Etat ainsi que de Ministres dans le cadre de réunions ou de conférences internationales. La rencontre du 16 juin 2021 sera historique tout comme l'ont été celle de novembre 1985 entre Messieurs Ronald Reagan et Mikhaïl Gorbatchev, celle de novembre 1990 entre Messieurs George Bush et Hafez El-Assad, puis celles de janvier 1994 et de mars 2000 entre Messieurs Bill Clinton et Hafez El-Assad. L'expérience que la police genevoise et ses partenaires ont acquise est forcément précieuse, même si les impératifs sécuritaires et les menaces évoluent. Les moyens déployés en 1985 n'étaient en effet pas les mêmes que ceux qui seront mis en œuvre pour l'événement du 16 juin.

Coopération et coordination

Au-delà de l'expérience d'événements similaires, la clé de la réussite de ce type d'opération réside dans la capacité à réunir l'ensemble des partenaires sécuritaires afin que les missions de chacun soient parfaitement coordonnées.

La police genevoise relève une fois encore la capacité de ses partenaires à répondre présents dans des délais courts. Impossible en effet de mettre sur pied des dispositifs sécuritaires de ce niveau sans l'appui de l'office fédéral de la police (fedpol), impossible également de garantir la sécurité de l'espace aérien sans la présence de l'armée ainsi que de maintenir l'ensemble des prestations sécuritaires au profit de la population sans les renforts des autres polices cantonales et sans l'intégration dans cette opération de nos partenaires genevois que sont notamment les polices municipales et le personnel de la Protection civile (PCI).

Les délais étaient courts et les enjeux importants mais tout sera mis en place au jour J dans l'optique de garantir la tenue sereine de cette rencontre tout en minimisant le plus possible l'impact sur le quotidien de la population.

Dispositifs de sécurisation

La police doit assurer la sécurité sur plusieurs sites. Elle doit également garantir la sécurité des délégations lors de leurs déplacements. Une rencontre de chefs d'Etat comme celle du 16 juin implique d'importants moyens de sécurisation. Néanmoins, la police garde toujours à l'esprit l'impact que ses dispositifs auront sur la population. En conséquence, la ligne INFO-POLICE 0800 902 456 sera ouverte du lundi 14 au mercredi 16 juin 2021, de 9h à 17h, afin de répondre aux questions en lien avec la mobilité.

Vous pouvez également consulter le détail des postes de police qui assurent l'accueil au public.

Les plans donnent les détails inhérents aux zones fermées 
, soit le pourtour de la rade de Genève le 16 juin 2021 de 4h à 24h, comme mentionné dans l'arrêté du Conseil d'Etat du 9 juin 2021.

Vient s'ajouter une zone située autour de l'hôtel Intercontinental dans laquelle il ne sera pas possible de passer du 15 juin à 6h au 17 juin à 6h.

Comme communiqué mercredi 9 juin, les restrictions de circulation sont importantes et l'ensemble de la population est vivement invitée à limiter ses déplacements, privilégier le télétravail, à ne pas utiliser ses véhicules privés, sauf impératifs, et à emprunter les transports publics.

Présents en nombre, la police genevoise et ses partenaires ont pour mission la sécurité de cette rencontre mais bien évidemment également celle de l'ensemble de la population. La police souhaite d'ores et déjà remercier la population de sa compréhension et de sa précieuse collaboration.

Type de publication
Date de publication
11 juin 2021
Publié dans