Plages et lieux de baignade en eaux vives à Genève

5. Reconnaître les cyanobactéries et que faire

Description et développement des cyanobactéries

Les cyanobactéries sont des micro-organismes photosynthétiques présentant des propriétés communes aux bactéries et aux microalgues. Elles sont aussi appelées "algues bleu-vertes" en raison de la présence de pigments bleus et verts dans leurs cellules.

Les cyanobactéries sont présentes naturellement dans les lacs et les rivières. Elles sont productrices primaires et elles agissent comme fournisseurs de fixateurs d'azote, elles sont donc fondamentales pour la chaîne alimentaire du lac.

Dans des conditions particulières, elles peuvent proliférer, se développer massivement et rapidement. On appelle ce phénomène afflorescence, fleurs d’eau ou "blooms".

Les conditions les plus favorables à ces "blooms" sont:

  • Des eaux chargées en nutriments (phosphates et nitrates),
  • Les périodes estivales et le début d'automne (intensité lumineuse et température de l'eau élevées),
  • Une eau calme, stagnante et/ou avec une bonne stabilité de la colonne d'eau (stratification).

 

Comment reconnaitre un "bloom" de cyanobactéries?

  • Formation d'un amas flottant sous forme de tapis spongieux/gluants à la surface de l'eau avec un changement de couleur de l’eau (rouge-vert-bleu). Des dépôts peuvent également atteindre les berges.

 

Attention, ne pas confondre les cyanobactéries avec d'autres végétaux !

  • Les cyanobactéries ne forment pas de " filaments". Il s'agit alors plutôt de plantes aquatiques ou d'algues filamenteuses.
  • Des pollens ou des spores peuvent aussi s'accumuler et flotter à la surface de l'eau. Ces fines particules flottantes sont jaunâtres et d'apparence poudreuse.
  • Des lentilles d'eau (couleur verte) peuvent également s'accumuler et flotter à la surface de l'eau.

 

Que faire en cas de "bloom" de cyanobactéries?

Certaines espèces de cyanobactéries peuvent produire des toxines et entraîner des intoxications chez l'être humain, en particulier chez les jeunes enfants. Pour les animaux domestiques, il y a un risque qui peut conduire au décès de l'animal. 
Dans les eaux stagnantes, en cas de fortes chaleurs et en présence d'amas à la surface de l'eau, il est donc conseillé de: 

  • Ne pas aller dans l'eau
  • Surveiller les enfants: éviter qu'ils n'ingèrent de l'eau du lac et qu'ils portent à leur bouche des galets
  • Ne pas boire l'eau, la bouillir n'élimine pas les toxines.
  • Ne pas toucher ces amas de cyanobactéries
  • Ne pas laisser les animaux se baigner ou s'abreuver.

 

Qui contacter?

En cas de suspicion de "bloom" de cyanobactéries, contacter le SIS au 118 qui transmettra l'information à l'Office cantonal de l'eau.
Des prélèvements et analyses en laboratoire sont prévus pour déterminer l'importance du "bloom" de cyanobactéries ainsi que sa toxicité.

En parallèle, en cas de suspicion d'intoxication humaine ou animale, contacter le 144 ou urgence vétérinaire Réseau Genève au 022 757 24 24.

 

Illustrations de formes de cyanobactéries

Photo1_Cyanobacteries
Photo1_Cyanobacteries

Photo 1 : Cyanobactéries observées au niveau du lac de Neuchâtel (DGE-BIODIV Vaud, 2020). Les cyanobactéries peuvent se présenter sous forme de particules de couleur essentiellement bleu-vert ou rouge, sous forme d'amas, de billes dans la colonne d'eau et/ou en surface.

Photo2_Cyanobacteries
Photo2_Cyanobacteries

Photo 2 : Cyanobactéries observées au niveau du lac de Neuchâtel (DGE-BIODIV Vaud, 2020).
Ne pas les toucher à mains nues.

Bloom de Cyanobactéries
Bloom de Cyanobactéries

Photo 3 : Cyanobactéries observées au niveau du lac de Vernay (F. Straub, 2016). Les cyanobactéries peuvent se présenter sous forme de tapis colorés à la surface et/ou dans la colonne d'eau.

 


Illustration d'algues et de plantes aquatiques

Photo4_Algues-filamenteuses-Aire
Photo4_Algues-filamenteuses-Aire

Photo 4: Algues filamenteuses (pas cyanobactéries) dans l'Aire. Elles sont dépourvues de racines. Elles peuvent former des amas ou des filaments en surface. Elles sont également essentielles à l'écosystème avec la production d'oxygène et l'assimilation de CO2. Elles peuvent également servir de nourriture pour les organismes aquatiques.

Photo5-Algues-filamenteuses-Seymaz
Photo5-Algues-filamenteuses-Seymaz

Photo 5: Algues filamenteuses (pas cyanobactéries) dans la Seymaz. 

Photo6-Lentilles-eau-Aire
Photo6-Lentilles-eau-Aire

Photo 6 : Lentilles d'eau (pas cyanobactéries) dans l'Aire. Ces végétaux forment des tapis vert clair à la surface de l'eau, notamment dans les mares et étangs. 

Illustration de plantes aquatiques
Illustration de plantes aquatiques

Photo 7 : Macrophytes/plantes aquatiques (pas cyanobactéries) dans le Léman. Les macrophytes sont pourvus de racines et de feuilles et sont essentiels à l'écosystème car ils produisent de l'oxygène et assimilent le CO2. Ils servent aussi de refuge aux poissons d'habitat, de lieux de ponte et de nourrissage pour de nombreux animaux.

Illustration de pollen accumullé le long d'une étendue d'eau
Illustration de pollen accumullé le long d'une étendue d'eau

Photo 8 : Pollen sur les rives du Léman (Hannah Chmiel EPFL). Au printemps et en été, il est possible d'observer des amas de pollen à la surface de l'eau, sur les bords du lac. Ceux-ci sont plutôt d'apparence poudreuses et jaune-brun. 

Dernière mise à jour
4 juin 2024

Cette page vous a-t-elle aidé ?