3. Plan régional d'évacuation des eaux (PREE)

Le plan régional d'évacuation des eaux (PREE) est un outil de gestion intégrée des eaux visant à harmoniser les mesures de gestion, d'évacuation et de traitement des eaux usées et des eaux pluviales au sein d'un bassin versant hydrologique.

L'élément central du PREE est son plan d'actions qui fixe, à l'horizon d'une vingtaine d'années, un certain nombre de mesures dont il a été jugé qu'elles relevaient d'un caractère régional.

Les principaux éléments fixés par le plan d'actions sont:

  • Les ouvrages centralisés de rétention ou de dépollution des eaux pluviales, permettant de préserver ou d'améliorer la qualité et le régime hydrologique des cours d'eau.
  • Le programme de réhabilitation, de reconstruction ou de suppression des stations d'épuration.
  • Les nouvelles infrastructures du réseau primaire d'évacuation des eaux usées.
  • La finalisation du programme de mise en séparatif des réseaux communaux.
  • Les exigences en matière de limitation du ruissellement des eaux pluviales (rétention et infiltration).
  • Les exigences en matière de dépollution des eaux de ruissellement de chaussées.
  • Les exigences en matière de réduction des eaux claires parasites.

La plupart des actions fixées par les PREE sont reprises plus en détails dans les PGEE communaux. Une cohérence entre les deux niveaux de planification est garantie.

Quelles sont les différences et complémentarités entre PREE et PGEE ?

6 PREE ont été réalisés sur le territoire:

 

Compléments

Avez-vous un commentaire sur cette page?

Partagez cette page