Rencontre du Genève Lab 2021

Confiance et numérique
Confiance et numérique
Comment les changements amenés par le numérique nous amènent-ils à repenser la confiance ?

Confiance et numérique

Comme le souligne la politique numérique du canton de Genève publiée en 2018, il est important pour les acteurs concernés de prendre la mesure des défis liés à la confiance à l’ère numérique. Cette confiance dans les technologies et dans les sociétés qui les développent est aujourd’hui mise à rude épreuve. C’est en particulier le cas avec la pandémie qui a accéléré les usages du numérique, mais a dans le même temps rendu tangibles de nombreux problèmes. 

Cette actualité nous amène naturellement à nous pencher sur cette notion de confiance, à en comprendre les spécificités liées au numérique et à envisager comment les technologies telles que l’intelligence artificielle, la blockchain ou les objets connectés peuvent l’influencer. 

Cette nouvelle Rencontre du Genève Lab, organisée en partenariat avec la Fédération des entreprises romandes Genève, pourra ainsi compter sur la présence de Lea Strohm (ethix, Laboratoire d'éthique de l'innovation), Vincent Pignon (Wecan Group), Philippe Page (Fondation Human Colossus) et Jean-Henry Morin (Université de Genève) pour apporter un regard pluriel sur un thème qui nous concerne toutes et tous. 

M. Serge Dal Busco, président du Conseil d'Etat nous fera l'honneur d'introduire cet événement. 


 

Au vu de l’application des règles sanitaires en vigueur et pour pouvoir aussi profiter de l'apéritif offert, il sera impératif d’être en possession d'un certificat COVID valable (ou d'un document équivalent tel que le « Pass sanitaire » français) et d’une pièce d’identité avec photo.

 


Le programme

 

 

 

Mardi 7 décembre 2021                        

FER Genève
FER Genève

                                         


14h00     Introduction et mots de bienvenue

               - Olivier Sandoz, directeur général adjoint, FER Genève

               - Serge Dal Busco, président du Conseil d'Etat, Département des infrastructures

14h30     « La signification de la confiance dans le monde numérique »

               Lea Strohm, ethix, Laboratoire d'éthique de l'innovation

15h00     « La blockchain, un nouveau fondement pour la confiance numérique »

               Vincent Pignon, Wecan Group

15h30     Pause

16h00     « Un retour à la confiance numérique à travers l’authenticité »

               Philippe Page, Fondation Human Colossus

16h30     « La confiance éclairée : un fondement pour une société numérique responsable »

               Jean-Henry Morin, Institut de Science des Services, Université de Genève

17h00     Table ronde réunissant les intervenants

17h30     Cocktail


Les intervenants    

 « La signification de la confiance dans le monde numérique »

La confiance prend-elle une signification particulière dans le monde numérique ? Comment construire, voire reconstruire la confiance dans ce nouveau paradigme ? En questionnant les fondamentaux de la relation de confiance nous apporterons quelques éléments de réponse à ces questions.    

Lea Strohm
Lea Strohm

 

 

 

 

Lea Strohm

Lab-Manager chez ethix - Laboratoire d'éthique de l'innovation, Zürich    


« La blockchain, un nouveau fondement pour la confiance numérique »

Dans un contexte où la numérisation s’accélère, tout autant que les risques associés, la confiance numérique est devenue un enjeu majeur pour les administrations, les citoyens et les entreprises. Derrière le hype, la blockchain est-elle une illusion technologique ou la fondation d’une nouvelle confiance numérique ?

Vincent Pignon
Vincent Pignon

 

 

 

 

Vincent Pignon

Fondateur et CEO de WeCan Group, Genève


« Un retour à la confiance numérique à travers l’authenticité »

Le refus de la loi sur l’e-ID, la méfiance envers les applications de traçage et certificats sanitaires ne sont que quelques exemples de la méfiance croissante envers les technologies de l’information. Basé sur le besoin de retrouver une souveraineté de nos données, un regard constructif sera amené. À travers quelques projets concrets, une vision alternative des interactions sur Internet éclairera certains aspects avancés des technologies de l’information dite « décentralisées ».

Philippe Page
Philippe Page

 

 

 

 

Philippe Page

Membre du conseil de la Fondation Human Colossus, Genève


« La confiance éclairée : un fondement pour une société numérique responsable »

Partant du constat dystopique de la confiance rompue et de la prévalence du numérique, nous verrons quels sont les nouveaux paradigmes sur lesquels nous pouvons reconstruire une confiance indispensable à l’avènement d’une société numériquement responsable. Un ensemble de propriétés, de principes et de techniques doivent se rencontrer pour un assemblage socio-technique désirable et durable.

Jean-Henry Morin
Jean-Henry Morin

 

 

Jean-Henry Morin

Professeur associé en systèmes d’information, Institut de Sciences des Services, Université de Genève

Dernière modification
7 octobre 2021