L'horizon de la démocratie de proximité: entre inventaires et inventions

L'horizon de la démocratie de proximité
L'horizon de la démocratie de proximité
En raison du développement de nombreuses et parfois nouvelles expériences de démocratie locales à Genève qui (re)donnent de la voix aux citoyens (par exemple le conseil des habitants, le forum citoyen, les contrats de quartier, les assemblées de quartier, les associations ou encore les budgets participatifs), le Bureau de l'intégration des étrangers (BIE) du Département de la cohésion sociale, en partenariat avec l'Institut d'études de la citoyenneté (UNIGE), le 3DD (DT), le Labo UrbaniTéS de la Hets et en collaboration avec de nombreux organismes impliqués, a souhaité organiser une journée de travail avec l'ensemble du réseau genevois afin de favoriser le partage d'expertises et d'expériences. Cette journée permettra également d'améliorer les connaissances et les compétences individuelles en la matière sans pour autant constituer une formation technique. Plus largement, il s'agira également de créer une dynamique autour d'une plateforme de professionnels actifs dans le renouveau de la politique locale.

Programme

9h30 Accueil (café/croissants)
10h00

Mot de bienvenue sur les enjeux métiers du sujet, de la journée et sur son déroulé

Laurent Tischler, chargé de projets au bureau de l'intégration des étrangers (BIE)

10h10

Conférence introductive "Citoyenneté locale: entre obstacles et opportunités"

Matteo Gianni, professeur de science politique, Membre de l'InCite à l'UNIGE et coordinateur de projets de démocratie locale

10h30

Conférence "Citoyens et politiques: comment restaurer la confiance ?"

Laurent de Briey, professeur de philosophie à la Faculté de sciences économiques, sociales et de gestion de l’Université de Namur en Belgique et conseiller politique

11h15 Echanges ouverts entre les conférenciers et les participants
12h00

Exercices en petits groupes visant à déterminer les préoccupations, intérêts et propositions spécifiques centraux pour les workshops de l'après-midi. Chaque personne amène son expertise/expérience et est actrice de l'atelier.

12h30 Repas en commun
13h30

Ma vision de la démocratie locale à Genève

Thierry Apothéloz, conseiller d'Etat chargé du département de la cohésion sociale

13h45 Ateliers *
16h30

Regard conclusif sur les ateliers ainsi que sur les échanges en plénière et sur le fonctionnement de la journée

Monica Battaglini, professeure et membre du Labo UrbaniTéS de la Hets

17h00

Intervention

Antonio Hodgers, conseiller d'Etat chargé du département du territoire (DT)

17h15

Mot de clôture sur la durabilité et la promotion des pratiques performantes 

Nicolas Roguet, délégué à l'intégration (BIE)

17h30 Apéritif de clôture

* Thématiques traitées dans les ateliers de l'après-midi :

  1. Les nouveaux métiers de la participation citoyenne 

    Cahiers des charges hybrides, possibilités et nature de formations, standardisation des pratiques ou encore professionnalisation des pratiques.

    Responsables : Florian Kettenacker (Responsable du SCS, Ville de Vernier) et Bastien Ischer (Chargé de mission, DIP)

  2.  Les publics-spécifiques non-usagers

    Types d'incitations, intêret/devoir à la participation ou encore nécessité de la représentation. Niveau de revenu, de formation, de maitrise de la langue, âge, sentiment de compétence autant de facteurs qui déterminent les profils des non-participant-e-s.

    Responsables : Albana Krasniqi (Directrice de l'UPA) et Alexander Barclay (Délégué au numérique, DI)

  3. L'épreuve de la territorialité

    Les lieux de la participation (physiques et numériques), les échelles de participation (immeuble(s), quartiers, communes) ou encore l'itération entre territoire/contexte et activités/métiers.

    Responsables : Nathalie Lauriac (Cheffe de projets Concertation, DT) et Simon Gaberell (Professeur assistant, HETS)

  4. Les menaces sur la participation

    Désintérêt pour la politique ou la démocratie, des finalités peu claires, la désinformation ou encore un contact indirect avec l'action publique.

     Responsables : Valérie Vulliez (Secrétaire générale adjointe, CHA) et Matteo Gianni (Professeur et membre de l'InCite, UNIGE)

Organisation des ateliers :

Chaque atelier a lieu deux fois, dure 1h15 et accueille 25 personnes maximum. Chaque personne participe à deux ateliers avec une pause de 15 min entre les deux. Chaque atelier donne lieu à une introduction courte et une facilitation par des responsables et à des échanges entre les participant-e-s-expert-e-s. Les thèmes et les enjeux ont été sélectionnés par un comité d'accompagnement. Les prises de notes sont assurées par le BIE, le 3dd, le Labo UrbaniTéS de la Hets et l'InCite.

 

Présentation des conférenciers :

Laurent de Briey - Professeur de philosophie à l'UNamur et conseiller politique

Laurent de Briey est professeur de philosophie au Département de sciences politiques et de la communication de l'Université de Namur (Belgique), membre de l'Institut Transitions. Il a également été le chef de Cabinet de la Ministre de l'éducation, M.-M. Schyns, et a coordonné le processus participatif qui a conduit à la transformation du cdH, le parti centriste francophone, en un nouveau mouvement politique: Les engagés.

Matteo Gianni - Professeur de science politique/Membre de l'InCite (UNIGE) et Coordinateur de projets de démocratie locale

Matteo Gianni est professeur associé au Département de science politique et relations internationales depuis 2011, membre de l'Institut d'Etudes de la Citoyenneté (InCite) de l'Université de Genève et, depuis 2014, il fait partie de l'NCCR –On the move basé à l'Université de Neuchâtel. Il a été vice-doyen de la Faculté SDS pendant la période 2016-2020 et collabore, depuis 2017, à des projets qui visent à favoriser l'intégration par la pratique de la citoyenneté en partenariat avec le bureau de l'intégration des étrangers du Canton de Genève.

 

S'inscrire

Evénement gratuit mais inscription obligatoire

Inscription possible jusqu'au 28 septembre 2022 (nombre de places limité)

 

Evénement organisé dans le cadre de la Semaine de la démocratie, par le bureau de l'intégration des étrangers (BIE), en partenariat avec avec l'InCite (UNIGE), le 3DD (DT), le Labo UrbaniTéS de la Hets, et en collaboration étroite avec des membres d'institutions fédérales, cantonales et communales, de Hautes écoles, d'associations et de fondations.

Pour en savoir plus sur les démarches entreprises par le BIE en matière de participation politique des étrangères et des étrangers, nous vous invitons à consulter la page suivante.

Dernière mise à jour
4 juillet 2022