La P'tite poubelle verte pour les déchets de cuisine

Une P'tite poubelle verte dans une cuisine
Une P'tite poubelle verte dans une cuisine
Avec une poubelle aérée et un sac compostable, trier les déchets de cuisine est un jeu d'enfant !

Depuis 2016, 180'000 Petites poubelles vertes ont été distribuées dans les foyers genevois. Cette poubelle permet de collecter sans nuisances les déchets de cuisine. Une fois le sac plein, il est déposé dans le conteneur pour les déchets de cuisine se trouvant dans l'immeuble ou au point de collecte le plus proche. Ces déchets sont ensuite valorisés en énergie d'une part, puis en compost dans l'usine de compostage – méthanisation de Châtillon à Bernex.

Pourquoi trier les déchets de cuisine ?

Ces déchets gorgés d'eau n'ont pas leur place dans une usine d'incinération car ils brûlent difficilement. En revanche, leur traitement par méthanisation puis compostage permet de valoriser le biogaz émis pendant leur dégradation et de les valoriser en engrais vert qui retourne à la terre.

Pourquoi est-il important d'utiliser un sac compostable ?

Comme son nom l'indique, le sac compostable sera dégradé en même temps que les déchets organiques. Sa composition lui confère des propriétés particulières qui lui permettent d'être digéré par les microorganismes et de ne pas laisser de résidus de plastique dans le compost. Les labels qui attestent de ces propriétés sont les labels OK COMPOST INDUSTRIAL ou HOME, ou le label Seedlings. En revanche, les sacs plastiques "traditionnels" de caisse par ex. ne se dégradent pas et contaminent le compost en microparticules de plastique.

Non aux sacs "oxo" dégradables !

L'utilisation de sacs "oxo" dégradables est en revanche à proscrire! Ces sacs ne se décomposent pas, ils se fragmentent en micro-plastiques qui sont disséminés dans l'environnement.

Soyons tous vigilants pour un compost de qualité !

A leur arrivée sur le site de Chatillon, les déchets organiques ne sont pas retriés. Toute matière indésirable qui serait jetée par mégarde dans cette filière laissera des traces dans le compost final.

Afin d'encourager toujours plus le recyclage des déchets organiques de cuisine, l'Etat de Genève et les communes genevoises lancent une nouvelle campagne de sensibilisation en 2021. En effet, ces déchets représentent à eux seuls encore 1/3 de nos ordures ménagères incinérées.