A toi de trier! Les communes et le canton de Genève s'associent une nouvelle fois pour promouvoir le tri des déchets de cuisine

Depuis 2016, les communes et l'Etat de Genève ont distribué plus de 180'000 "P'tites poubelles vertes" aux ménages genevois afin de les inciter et les aider à trier les déchets de cuisine. En 2021, les communes et l'Etat de Genève relancent une grande campagne de sensibilisation afin d'augmenter toujours plus le tri et la qualité de ces déchets et présentent un nouveau sac compostable, plus résistant et distribué gratuitement dans de nombreuses communes. Celui-ci permet de supprimer définitivement les désagréments liés au tri des déchets de cuisine.

La gestion des déchets est un enjeu majeur pour notre société. A ce titre, la réduction des déchets à la source et le recyclage des déchets produits sont essentiels pour accélérer la transition écologique du canton. En 2019, le taux de recyclage des déchets urbains a, pour la première fois, dépassé les 50%, un excellent résultat sachant que le canton n'a pas mis en place de taxe poubelle. Cependant, l'Etat de Genève se veut toujours plus ambitieux et s'est fixé comme objectif de parvenir à 60% de recyclage des déchets urbains d'ici 2025. Pour y arriver, il faut augmenter le tri de nos déchets et en particulier celui des déchets de cuisine. En effet, plus d'un tiers de notre poubelle d'ordures ménagères est encore composé de déchets de cuisine. Les déchets de cuisine sont composés à 90% d'eau. Cela signifie que lorsque ces déchets sont mélangés aux ordures ménagères, ils nécessitent énormément d'énergie pour les brûler à l'usine d'incinération des Cheneviers. De plus, la matière organique disparaît, alors que s'ils sont triés et recyclés à l'installation de traitement du site de Châtillon, ces déchets produiront du biogaz et du compost, un engrais de grande valeur pour l'agriculture et les jardins.

Un nouveau sac compostable

Depuis 2016, 180'000 "P'tites poubelles vertes" ont été distribuées par les communes aux ménages genevois. Cette poubelle aérée, utilisée avec un sac compostable, permet aux déchets d'être oxygénés et de se déshydrater, ce qui supprime les nuisances olfactives. En 2021, les communes et l'Etat de Genève présentent un nouveau sac compostable plus solide que les générations précédentes, répondant ainsi aux critiques des ménages et supprimant définitivement les désagréments liés au tri des déchets de cuisine: plus de coulures ni d'odeurs avec le nouveau sac!

L'utilisation d'un sac compostable est obligatoire pour un tri de qualité. Dans ce sens, les sacs en plastique sont à proscrire absolument car ils compromettent la qualité du compost: comme il n'est pas possible de les sortir totalement de la filière de recyclage, des micro-fragments de plastiques se retrouvent dans le compost final produit et polluent nos sols. De nombreuses communes, conscientes du coût des sacs compostables, ont décidé de les offrir gratuitement à leurs habitants. Cela signifie que plus de 80% de la population genevoise aura accès aux sacs compostables sans avoir à débourser le moindre sou. Dans certaines communes cela était déjà le cas, d'autres les rejoignent afin de faciliter toujours plus le tri de ces déchets.

Les communes et le canton s'associent pour une grande campagne de sensibilisation

La campagne de sensibilisation lancée ce jour s'inscrit dans la prolongation des campagnes de 2016 et 2017. Elle a pour but de motiver celles et ceux qui estiment encore que le tri des déchets de cuisine est un acte pénible ou compliqué. La campagne cible précisément les personnes qui ne veulent pas trier et celles qui ont abandonné en raison de mauvaises expériences (solidité du sac, odeurs, moucherons). Bien que s'adressant à toutes et tous, la campagne offre une attention particulière aux jeunes adultes (25-35 ans). En sus des canaux traditionnels d’information, la campagne sera très présente sur le digital et les réseaux sociaux. A titre d’exemple, une mini web-série mêlant humour et information menée par Alexandre Kominek sera diffusée. Le ton de la campagne se veut direct et invitant à l'action, à l'image du slogan "A toi de trier". Il vise à engager le public pour que ce geste simple de tri devienne une habitude du quotidien.

Le site Internet poubelleverte.ge.ch rassemble de nombreuses informations telles que les contacts communaux de distribution des P'tites poubelles vertes et des sacs compostables, mais aussi les enjeux du tri des déchets de cuisine, les bonnes pratiques et des astuces proposées pour convaincre et parvenir à un changement de comportement. Enfin, le guichet d’information Info-Service - 022 546 76 00 - répond à toutes les questions de la population sur le tri des déchets et plus généralement sur les thématiques environnementales.

Les communes à l'action

Ville de Carouge
Parce que brûler les déchets de cuisine coûte plus cher que de les composter, la Ville de Carouge lance un concours qui permettra de réinvestir les économies réalisées dans des projets durables qu’auront proposés les associations, écoles et entreprises de Carouge. Une P’tite poubelle verte géante en or trônera sur la place de l’Octroi afin de rappeler que nos déchets de cuisine valent de l’or. Et les enfants se verront expliquer comment les déchets de cuisine se transforment en précieux fertilisant via une installation lumineuse dans la zone piétonne.

Ville de Genève
Concrètement, la Ville va mettre à disposition gratuitement pour ses résident-e-s, dès cette semaine, près 20'000 rouleaux de sacs compostables et 20'000 P'tites poubelles vertes. Le service Voirie – Ville propre invite les gens à venir s’équiper dans les postes de la police municipale, au siège de la voirie ou à l’Espace Ville de Genève. Du 15 mai au 15 juin, la Ville tiendra aussi des stands sur ses marchés aux fruits et légumes pour sensibiliser au tri des déchets organiques et distribuer le matériel. Pour rappel, pas moins de 130 centres de tri de quartier sont équipés en Ville de Genève pour recevoir des déchets amenés par les habitant-e-s!

Ville d'Onex
L'îlotier vert de la commune se déplacera avec son triporteur pour distribuer aux habitant-e-s la P’tite poubelle verte ainsi que les nouveaux sacs compostables. Cet agent, identifiable par sa tenue, sillonne toute l'année les rues de la Ville d'Onex pour informer, accompagner, sensibiliser et inciter la population à la bonne gestion des déchets. Par ailleurs, la P’tite poubelle verte et les rouleaux de sacs seront aussi disponibles gratuitement à la mairie et dans les réceptions des services de la Ville d'Onex.

Ville de Meyrin
En complément des actions de communication menées dans le cadre de la promotion du tri des déchets ménagers, Meyrin a décidé d’offrir à ses habitants les nouveaux sacs compostables à utiliser avec la P'tite poubelle verte. Et pour aller plus loin, suite à une décision du Conseil municipal, Meyrin est la première commune genevoise en cours d’acquisition de deux camions de levée sélective des déchets à propulsion 100% électrique. 

Ville de Thônex
La Ville de Thônex s’apprête à lancer une campagne de sensibilisation dans certains quartiers grâce à des autocollants déposés sur les containers, pour informer leur propriétaire si un meilleur tri peut encore être réalisé parmi ses déchets. Par ailleurs, la Ville profitera de sa Semaine de valorisation des déchets, du 3 au 9 mai prochain, pour distribuer gratuitement à la population des P’tites poubelles vertes et les nouveaux sacs lors de stands d’information et de sensibilisation, le samedi 8 mai sur la place Graveson et sur l’écopoint de la Maison des Quartiers.

 

Pour toute information:

  • M. Antonio Hodgers, conseiller d'Etat, via Mme Pauline De Salis, secrétaire générale adjointe, DT, T. 076 304 20 66, pauline.desalis@etat.ge.ch.
  • Mme Marie Barbey-Chappuis, conseillère administrative, via M. Cédric Waelti, responsable communication du DDSP, Ville de Genève, T. 079 596 19 79, cedric.waelti@ville-ge.ch
  • Mme Sonja Molinari, conseillère administrative, Ville de Carouge, T. 078 888 48 11, s.molinari@carouge.ch
  • Mme Aline Joliat, responsable de la gestion stratégique des déchets, Ville d'Onex, T. 022 879 59 62, a.joliat@onex.ch
  • M. Adrien Fohrer, responsable du service communication et affaires économiques, Ville de Meyrin, T. 079 298 85 95, adrien.fohrer@meyrin.ch
  • Mme Emilie Fischer, chargée de communication, Ville de Thônex, T. 022 869 39 16, e.fischer@thonex.ch