Observatoire des violences domestiques

foule des gens marchant dans la rue
La violence domestique en chiffres

Selon les standards internationaux établis par l’Organisation mondiale de la santé, la lutte contre les violences domestiques demande l'établissement de données chiffrées sur lesquelles s'appuyer lors de la mise en place et de la pérennisation d'actions visant à enrayer cette problématique. Afin de s’y conformer, le Conseil d'Etat de la République et canton de Genève a autorisé en 2008 la création de l'Observatoire genevois des violences domestiques.

Cet Observatoire est issu du partenariat entre le Bureau de promotion de l'égalité et de prévention des violences (BPEV) et l'Office cantonal de la statistique (OCSTAT), les deux services étant rattachés actuellement au Département des finances et des ressources humaines (DF). Il a été conçu en étroite collaboration avec la majorité des institutions membres de la Commission consultative sur les violences domestiques (CCVD).

Opérationnel depuis 2011, il permet de recueillir, année après année, les données des 14 institutions qui participent actuellement à l'Observatoire. Les résultats obtenus permettent de donner une image de la situation cantonale en matière de violences domestiques : ils doivent cependant être étudiés avec précaution car ils sont influencés par de nombreux paramètres. On sait, en particulier, qu'une partie de la population n'accède pas aux institutions du réseau genevois violences domestiques, et ce pour diverses raisons.

Pour en savoir plus, nous vous invitons à consulter : 

 

Partagez cette page