La baignade en eau libre

Avec son incroyable situation géographique, le canton de Genève compte près de 30 plages au bord du Léman. Ces accès à l'eau, aussi beaux que paisibles, sont propices à la baignade et aux activités nautiques. La population affectionne la descente du Rhône et aime se baigner en eau libre. Pour être pratiquées en toute sécurité, ces activités doivent respecter un certain nombre de bons comportements.

Une trentaine de lieux publics de baignade et d'accès à l'eau sur tout le pourtour du Léman et le long du Rhône sont à la disposition du public. Afin d'offrir des rives toujours plus accessibles à toutes et tous et de répondre aux besoins d'une population friande de fraîcheur climatique et d'activités nautiques, de nombreux projets et aménagements en faveur de la baignade et des sports lacustres ont été développés par le canton ces dernières années.

La Plage Publique des Eaux-Vives

Conviviale et gratuite, la Plage publique des Eaux-Vives est une véritable oasis au cœur de la ville. Elle comprend 400 mètres de plage et un parc de deux hectares accolé à une zone nature. Ce lieu pensé autant pour les baigneurs que les promeneurs a ouvert le 22 août 2020. 

Document de synthèse présentant le projet

La plage et le parc

Créée littéralement sur les eaux du Léman, la Plage publique des Eaux-Vives est constituée de hanses de petits galets et de sable. L'espace baignade s'étend sur 400 mètres, le long du lac à la suite de Baby Plage. Les usagères et usagers bénéficient de douches directement sur la plage. Pensée pour toutes et tous, elle dispose d'une rampe d'accès à l'eau pour personnes à mobilité réduite. 

Le site est également composé d'un parc, propice à la détente et équipé pour le confort de tous. Cet espace de loisirs et de détente se déploie sur plus de deux hectares de verdure avec pelouses et arbres. Il est aménagé de bancs, de zones ombragées et d'îlots sanitaires avec toilettes et cabines pour se changer. Des fontaines d'eau potable parsèment la promenade qui sépare la plage du parc.

Lors des belles journées d'été, la Plage Publique des Eaux-Vives peut accueillir de 6000 à 8000 personnes.

Cette réalisation s'inscrit dans la volonté du canton d'offrir davantage de lieux de baignade publiques, gratuits, accessibles, sécurisés et adaptés à une population de plus en plus friande d'activités nautiques. L'occasion aussi de profiter de l'excellente qualité des eaux du Léman suite aux nombreux efforts fournis pour leur assainissement.

Pour les promeneurs et amateurs de nature, se rendre à la Plage Publique des Eaux-Vives, c'est également l'opportunité de découvrir juste à côté, le long du quai, un biotope exceptionnel au cœur de la ville en découvrant la zone réservée à la vie sauvage, avec sa roselière et son jardin d'eau. 

Le nouveau Port-Noir

Situé dans le prolongement de la Plage Publique des Eaux-Vives, le nouveau Port-Noir se compose d'une plateforme de 1600m2, dédiée à la voile légère, ainsi que de trois estacades flottantes de 140 mètres de long principalement pour des voiliers à fort tirant d'eau. Le port, ouvert aux ayant droits depuis le 15 juin 2020, peut accueillir 184 places à terre et 253 places à l'eau, dont 12 pour les visiteurs. En bout de môle, juste à côté, se trouve le Restaurant de la Plage dont la terrasse offre une vue imprenable sur le jet d'eau et la Cathédrale Saint-Pierre. 

Le nouveau port public est un ouvrage exemplaire en matière d'environnement, puisqu'il n'a nécessité aucun remblai ou modification du fond de lac et que le choix des matériaux, comme la modernité des constructions, ont tous été pensés selon des critères de sécurité et de durabilité. Les estacades et places visiteurs, toutes flottantes, favorisent la croissance des végétaux essentiels au développement de la faune lacustre. La plateforme en caillebotis laisse quant à elle passer la lumière pour participer au renouvellement du plan d'eau.

Le développement du Port-Noir répond à des objectifs intrinsèques à la valorisation et au réaménagement de la rade. Les dériveurs installés sur les quais marchands piétons ont été déplacés dans cette optique. Les bateaux situés auparavant en aval du jet d'eau bénéficient désormais de conditions de manœuvre et d'amarrage optimales, d'un accès à l'eau potable et à l'électricité.

La maison de la pêche

Depuis 2021, la Maison de la Pêche, au début de la passerelle qui mène au port, accueille cinq cabanes pour les pêcheurs professionnels, une écloserie ainsi qu'un espace de formation, d'initiations et d'activités pédagogiques en lien avec la pêche. Ces infrastructures ont libéré de l'espace au bord de la rade, facilité les déambulations des promeneurs et ouvert de vastes perspectives pour l'aménagement des quais marchands. 

Un espace réservé à la vie sauvage

Secteur de renaturation complémentaire à la Plage et au port publics réalisés aux Eaux-Vives, un jardin d'eau jouxte le parc et le quai Gustave-Ador. Il apporte une réelle plus-value pour la biodiversité régionale.

Le site recrée des milieux riverains largement disparus sur le Léman - plage naturelle, roselière, plan d'eau abrité et végétalisé, etc. De nombreuses plantes et animaux peuvent ainsi s'y réfugier. De quoi envisager le retour d'espèces sensibles aux portes de la ville.

Cet espace aux rives inondées a en effet été aménagé pour favoriser l'implantation de plantes aquatiques en déclin, comme la rare littorelle ou le nénuphar blanc, avec une végétation dynamique qui évoluera au fil des années. Il constitue déjà un havre pour différentes espèces de libellules ainsi qu'un site de reproduction idéal pour les poissons du lac et les oiseaux d'eaux – comme la Nette rousse, le Grèbe huppé ou le Grèbe castagneux. 

Une bulle de nature à découvrir et à respecter

Les points de vue diversifiés depuis le quai et la passerelle offrent d'excellentes conditions d'observation – notamment aux jumelles – conformément aux  bons comportements et restrictions prévues pour cet espace   (accès et baignades interdits).

Profitez donc pleinement d'un moment d'immersion dans cette bulle de nature en respectant la tranquillité de ce site exceptionnel, tout en découvrant les espèces qu'elle abrite !

Aménagements lacustres de Cologny 

Une plateforme circulaire de 40 mètres de diamètre semble suspendue au-dessus du lac Léman et s'intègre parfaitement au paysage. Cet ouvrage porté par la commune de Cologny ravit baigneurs et promeneurs heureux de profiter d'une vue privilégiée sur la ville de Genève, la rive-droite du canton et le Jura en arrière-plan. Surplombant une structure en béton, ce ponton est composé d'un platelage en chêne 100% suisse.

A droite de cette plateforme, un ponton sur pilotis de 45 mètres de long sépare la zone de baignade de la zone portuaire existante. Son revêtement à deux niveaux facilite le déplacement des usagers entre le quai et les zones de détente et de baignade; il rend même l'accès à l'eau plus agréable que les habituels enrochements sur les rives.

Centre nautique de Genève-plage, Cologny

 

La Plage de la Plaine 

Une nouvelle plage est accessible au cœur de la zone nature et de l'espace de loisirs du Plan du Rhône à Dardagny (La Plaine). Créée à partir de matériaux provenant des travaux, la Plage de La Plaine offre un espace de baignade idéal avec une piscine biologique de 100 mètres de long et d'environ 30 mètres de large. La qualité de son eau y est excellente, provenant de la nappe souterraine de l'Allondon.

A son extrémité, un étang connecté au Rhône accueille des poissons, oiseaux et batraciens. Les visiteurs peuvent les étudier en toute discrétion depuis un poste d'observation. Il est naturellement interdit à la baignade.

Le Plan du Rhône - nom officiel de l'ensemble du site - est un havre de paix au milieu d'un parc arborisé. Il offre un bel espace de loisirs et de détente et de développement de la faune et flore locale.

Règles de bonne conduite à observer sur le site

 Cet espace naturel ne peut être préservé qu'avec le respect et l'engagement de ses visiteurs:

  • Les déchets doivent être emportés, aucune poubelle n'étant disponible sur place (comme dans une réserve naturelle).
  • Les chiens peuvent être promenés en laisse mais n'ont pas accès à la plage, à la zone de baignade et à l'étang.
  • Les barbecues ou autres feux sont interdits sur tout le site.
  • Les visiteurs sont priés de respecter le voisinage.

Télécharger le document d'information

La carte des plages genevoises

Découvrez les plages et les sites publics de baignade à Genève

Se baigner dans les cours d'eau ?

La baignade est fortement déconseillée dans les rivières du canton de Genève du fait de la nécessité de protéger la faune et la flore peuplant les cours d'eau mais aussi compte tenu de la variation des débits d'eau et de la qualité bactériologique.

 

Oh mon eau ! pollution des eaux, SIS 118
Oh mon eau ! pollution des eaux, SIS 118