Quartier de Pont-Rouge: premières plantations d'arbres pour la route du Grand-Lancy

Dans le cadre du projet d'aménagement des espaces publics du quartier de Pont-Rouge, MM. Antonio Hodgers, conseiller d'Etat chargé du département du territoire, et Damien Bonfanti, conseiller administratif de la commune de Lancy, ont planté ce jour un arbre d'une hauteur de plus de trois mètres sur la route du Grand-Lancy. Cette première étape permet la plantation de dix-sept micocouliers, alors qu'une seconde étape viendra compléter l'alignement par neuf arbres supplémentaires fin 2019. Le projet finalisé comptera une cinquantaine d'arbres. Les arbres permettent de donner un caractère plus urbain et moins industriel à la route du Grand-Lancy, reliant le coteau boisé de Lancy à Carouge. Cette reconfiguration urbaine est conduite par le département du territoire, en collaboration avec la commune de Lancy, et s'inscrit dans le cadre plus large des aménagements autour de la gare de Lancy-Pont-Rouge.

Qualité des aménagements publics et nature en ville

Les espaces publics du quartier de Pont-Rouge sont à mettre en perspective avec l'ensemble des projets du secteur, dont le projet Praille Acacias Vernets (PAV), qui accueillera des développements urbains majeurs et dont la gare de Lancy-Pont-Rouge marque l'entrée ouest. Les plantations d'arbres sur la route du Grand-Lancy permettront de relier par un cordon vert la route des Acacias avec les coteaux arborisés de Lancy et la future promenade Nicolas-Bouvier. Cet alignement d'arbres offre l'opportunité de modifier l'éclairage public en supprimant des mâts. La végétalisation de l’espace urbain offre de multiples bénéfices. En améliorant la qualité du paysage, elle favorise la biodiversité, renforce les connexions entre les espaces de nature et fait baisser les températures estivales, permettant ainsi de remédier en partie au problème des îlots de chaleur. Elle rend aussi le quartier moins minéral et plus convivial.

Le micocoulier est un arbre qui pousse naturellement en Europe méridionale. Il est parfaitement adapté au milieu urbain car il résiste bien à la sécheresse, au froid, aux maladies ainsi qu’à la pollution des villes. De plus, il produit une ombre dense et très appréciable en été. Les arbres qui seront plantés sont âgés d'environ quinze ans afin d'avoir une circonférence de tronc de 35 à 40cm, idéale pour leur installation.

Un concours d'architecture et d'espaces publics

Lancé en partenariat avec le canton, les CFF et la commune de Lancy, le lauréat du concours des espaces publics du quartier de Pont-Rouge est un consortium de mandataires rassemblant le bureau Pont 12, Raderschallpartner ag, La Touche Verte et EDMS. Le projet d'espaces publics, dévoilé en 2012, prévoit le réaménagement des trottoirs de la route du Grand-Lancy et de la route des Jeunes, ainsi qu'une place au cœur du nouveau quartier. En complément des deux nouveaux passages inférieurs réalisés dans le cadre du CEVA, un troisièmepassage sous voie central, uniquement dévolu aux piétons, permettra de séparer les flux vélos et voyageurs. La place de Pont-Rouge constituera l'espace public servant à connecter le quartier de logements à la gare de Lancy-Pont-Rouge. Constituée d'un mail piéton d'une largeur de 15m et d'une partie chaussée devant accueillir des bus, elle est réalisée en béton teinté dans la masse. Elle accueille trois rangées d'arbres, des bancs, une fontaine et des arceaux pour vélos et permet d'accéder à une vélostation de 1200 places. Les aménagements publics autour de la gare de Lancy-Pont-Rouge seront fonctionnels fin 2019 et achevés en 2023.

Plus d'information sur le projet d'aménagement : https://www.ge.ch/dossier/construire-autour-du-leman-express

Route du Grand-Lancy apres travaux (c) Pont 12 architectes/edms/raderschallpartner/La Touche Verte/L'Observatoire International

Route du Grand-Lancy après travaux © Pont 12 architectes/ edms/ raderschallpartner/ La Touche Verte/ L’Observatoire International

Plan masse du quartier Pont-Rouge (c) Paysage n'co

Plan masse du quartier Pont-Rouge © Paysage n'co

 

"A la Sainte-Catherine, tout bois prend racine"

Pour marquer le début de la période des plantations, deux chênes seront plantés le vendredi 23 novembre 2018 dans la commune de Satigny pour accompagner la création d'un verger haute-tige d'anciennes variétés de fruitiers. Cet acte symbolique s'inscrit dans le programme de valorisation du patrimoine arboré de l'office cantonal de l'agriculture et de la nature (OCAN). Celui-ci vise à assurer la conservation et la régénération de ce précieux patrimoine de verdure tout en veillant à la mise en œuvre des mesures requises pour compenser les abattages qui ne peuvent pas être évités. A deux jours du 25 novembre, jour de la Sainte-Catherine, cet événement incarne parfaitement l'ancien adage populaire qui souligne qu’ "à la Sainte-Catherine, tout bois prend racine". C'est en effet en automne, alors que la sève est redescendue et que la végétation arborée commence sa dormance hivernale, que la saison de plantation peut débuter.

Les représentants des médias souhaitant assister à cette opération qui illustre sur le terrain les enjeux de la conservation du patrimoine arboré genevois seront les bienvenus à cette occasion, le vendredi 23 novembre 2018 à 11h, Domaine de Merdisel, chemin de Merdisel 34, à Satigny.

 

 

Pour toute information complémentaire:

  • Nicole Bovard Briki, chargée de communication, office de l'urbanisme, DT, T. +41 76 435 35 70.
  • Myriam Boussina, chargée de communication, Ville de Lancy, + 41 22 706 15 30.