Qualité de l’air: les collégiens du Genevois français deviennent des EXP’AIR

Type de publication:
Date de publication:
6 décembre 2018
Après avoir déjà sensibilisé près de 20 000 élèves en cinq ans sur Genève, l’animation EXP’AIR sur la qualité de l’air, développée par le service de l’air du Canton de Genève en 2012, passe la frontière dans le cadre du programme PACT’AIR. En 2018, plus de 700 élèves de quatre collèges auront participé à cette expérience: après une première côté France en mars 2018 auprès de 140 élèves de 3ème du collège de Péron dans l’Ain, ce sont près de 350 élèves de 4ème et de 3ème des collèges de Bons-en-Chablais et de Bonneville qui ont testé l’expérience EXP’AIR sur cette fin d’année. 200 élèves bénéficieront également de l’animation au collège de Divonne dans quelques jours.

Ce jeudi 6 décembre, le Pôle métropolitain du Genevois français, au nom de tous les signataires PACT’AIR, membres du Grand Genève, s’est associé au collège Samivel de Bonneville et au Département de Haute-Savoie représenté par Mme Christelle Petex, vice-présidente au Développement durable, Environnement, Forêts pour présenter officiellement l’animation EXP’AIR, en direct aux côtés des collégiens.

EXP'AIR : l'expérience traverse les frontières pour améliorer la qualité de l'air

Conçue par le Canton de Genève avec la volonté délibérée de privilégier une approche originale et interactive, l'expérience EXP'AIR transforme les visiteurs en acteurs de notre qualité de vie. Présentée au grand public au Musée d'histoire des sciences lors de son lancement en 2013, elle a été mise à la disposition des cycles d’orientation, collèges, écoles de culture générale et écoles professionnelles du canton jusqu'à l'année dernière. Durant cette période, 18'800 élèves ont ainsi pu mener l'enquête à Genève pour découvrir les bonnes pratiques en faveur de la qualité de l'air.

Systématiquement interrogés après l'animation, les visiteurs ont confirmé la valeur de cette expérience, avec plus de 8 adolescents sur 10 se disant prêts à changer certains gestes du quotidien pour améliorer la qualité de notre l'environnement. Depuis cette année, dans le cadre de la collaboration régionale initiée par l'accord Pact'Air, Genève met à la disposition de ses partenaires l'expérience EXP'AIR pour poursuivre la sensibilisation du jeune public à l'échelle transfrontalière.

Pour tout complément d'information sur l'opération genevoise: M. Philippe Royer, directeur du service de l'air, du bruit et des rayonnements non ionisants, DT, T. +41 22 388 80 40.

 

EXP’AIR en quelques mots

Mêlant exposition et animation, EXP’AIR aborde de façon inattendue un thème qui nous touche tous très directement : la qualité de l’air que nous respirons. Véritable immersion dans une enquête scientifique, cette exposition emmène les collégiens dans la peau d’enquêteurs-trices sur les traces de malfaiteurs invisibles : les polluants atmosphériques. L’expérience EXP’AIR est déployée principalement auprès des élèves de 4ème/3ème, leur permettant d’être mieux informés alors qu’ils entrent dans une tranche d’âge susceptible de faire des choix de consommation ou de mobilité déterminants pour l’environnement et la qualité de l’air.

Un premier bilan français très positif

90 % des collégiens et des enseignants se disent satisfaits ou très satisfaits de l’animation. Ils déclarent à l’unanimité avoir appris de nouveaux éléments sur la pollution de l’air dans le Grand Genève et être prêts à adopter des gestes favorables à l’amélioration de la qualité de l’air, dont 20 % très motivés. Les éco-gestes les plus cités par les collégiens sont ceux sur lesquels ils peuvent directement agir dans leur quotidien: à savoir leur usage des transports individuels motorisés au profit de véhicules plus propres ou de transports en commun. Une certaine prise de conscience des causes de la pollution de l’air intérieur et de ses impacts sanitaires ressort également. Les élèves se disent plus sensibilisés à l’utilité de bien ventiler un espace et de limiter l’usage de certains produits qu’ils ne jugeaient pas nocifs jusqu’alors (aérosols, peintures avec solvants, parfums d’ambiance etc...)

L’importance de l’information et de la sensibilisation au coeur du programme PACT’AIR

Seules des mesures à long terme et l’adoption de bons réflexes au quotidien peuvent réduire durablement la pollution de l’air. L’information et la sensibilisation ont donc un rôle important à jouer dans ce domaine. EXP’AIR représente l’un des volets de la 14ème action du programme PACT’AIR portant sur la mise en place d’actions de communication et de sensibilisation.

Les soutiens financiers d’EXP’AIR

PACT’AIR est soutenu par le programme européen de coopération transfrontalière Interreg France-Suisse 2014-2020. En tant qu’action PACT’AIR, l’adaptation d’EXP’AIR au contexte français a bénéficié à ce titre d’un soutien financier du Fonds européen de développement régional (FEDER) et de la Confédération suisse. Le Pôle métropolitain du Genevois français supporte quant à lui financièrement la mise à disposition gracieuse du matériel informatique et des éléments de scénographie. Le coût de l’animation réalisée par l’Agence locale de l’énergie de l’Ain (ALEC 01) est couvert en quasi totalité par les subventions en faveur de l’éducation au développement durable délivrée par les départements de l’Ain et de la Haute-Savoie.

 

 

Logos des intervenants