Genève : huitième vote en ligne réussi !

Type de publication:
Date de publication:
25 avril 2005
Publié dans:

Quelque 88'000 personnes représentant 40% du corps électoral genevois ont eu accès au vote électronique dans le cadre du scrutin cantonal du 24 avril, soient les électrices et électeurs des communes d’Anières, Bernex, Carouge, Chêne-Bourg, Collonge-Bellerive, Cologny, Grand-Saconnex, Lancy, Meyrin, Onex, Thônex, Vandoeuvres, Vernier et Versoix.

Nonobstant le nombre (huit) et la technicité des questions posées, plus d’un votant sur cinq a voté en ligne lors de ce scrutin. Au total, 7911 suffrages électroniques ont été émis. La participation par internet a atteint 20,35%, à comparer aux 22,4% du 28 novembre dernier et aux 21,8% du 26 septembre. Dans ces deux cas, cependant, il s’agissait de scrutins cantonaux et fédéraux à la fois.
Les votants par correspondance et par internet ont voté de manière identique. Le vote par internet ne se singularise dès lors pas par rapport aux autres modes de scrutin. La convergence des choix des électeurs en ligne ne s’est jamais démentie depuis le premier scrutin par internet, à Anières en janvier 2003.

Autre nouveauté : pour la première fois, la Chancellerie a mis en œuvre son nouveau système de gestion centralisée du dépouillement, lequel permet de traiter sur une même plate-forme les données des trois modes de scrutin. Les contrôleurs de parti peuvent désormais contrôler et valider les résultats électroniquement et les électeurs peuvent suivre le dépouillement en temps réel sur le site de l’Etat, www.ge.ch.

La ligne téléphonique d’assistance a reçu 456 appels. Fait nouveau, 20% portaient sur les votations en général et le vote postal en particulier. Le public a pris goût à ce nouveau service et y recours pour des questions hors vote électronique. Il y a là un enseignement intéressant quant aux attentes du public face à l’administration.

Partagez cette page