Dernier week-end d’ouverture à la Plage publique des Eaux-Vives saison 2019

Après trois mois d’ouverture partielle, la Plage publique des Eaux-Vives termine comme prévu sa saison de baignade 2019 ce dimanche 29 septembre. Si les températures se veulent dorénavant plus automnales, la population pourra encore profiter du week-end pour se prélasser et se promener sur le site qui a remporté un franc succès tout au long de l’été et qui rouvrira au printemps 2020. Dès lundi 30 septembre, les travaux redémarreront afin de finaliser la totalité des aménagements de la Plage publique des Eaux-Vives.

Depuis le 22 juin dernier, lors des plus belles journées d'été, ce ne sont pas moins de 3000 personnes qui ont découvert ce nouveau lieu de baignade à Genève. Une fréquentation réjouissante puisque la Plage publique des Eaux-Vives a été ouverte cette année dans une configuration restreinte pour que les Genevoises et Genevois puissent profiter au plus tôt d’accès à l’eau supplémentaires gratuits dans le canton.

L’avancée du chantier, interrompue ces trois derniers mois, reprendra dès la semaine prochaine afin de terminer la totalité des aménagements du site. Du lundi 30 septembre 2019 jusqu’au printemps 2020, l’ensemble du site – plage, zone de baignade, promenade et parc – sera donc inaccessible au public.

Après cette période de travaux, la population pourra ainsi bénéficier d’un espace comprenant :

  • 400 mètres de plage au total  
  • Un parc de deux hectares de verdure 
  • Deux blocs sanitaires avec toilettes et cabines pour se changer
  • Six bosquets d'arbres au total
  • Deux points tri
  • Un restaurant
  • Une zone nature avec roselière et jardin d’eau pour accueillir la faune et la flore lacustre

Le port et la Maison de la pêche, pour lesquels les travaux ont continué cet été, devraient quant à eux être inaugurés en automne 2020.

L’Etat de Genève tire de premières conclusions très satisfaisantes de cette parenthèse estivale 2019 avec une appropriation responsable et respectueuse du lieu, ainsi que l’ouverture d’un dialogue constructif auprès d’usagers impliqués et intéressés par la suite du projet. Durant l'été, le dispositif de ramassage des déchets a été adapté pour répondre à la forte affluence. Un bilan détaillé sera réalisé dans le courant de l’automne.

 

 

 

Pour toute information complémentaire : M. Franck Pidoux, chef de secteur, service du lac, de la renaturation des cours d'eau et de la pêche, DT, T. 079 834 49 10.