Archéologie genevoise 2016-2018

Type de publication:
Date de publication:
13 mai 2020
Publié dans:

Détail

Le service d’archéologie, avec l’office du patrimoine et des sites vous fait part à travers cette publication des découvertes et interventions archéologiques menées de 2016 à 2018 sur tout le territoire genevois.

En ville ou en campagne, autant d’interventions que de périodes différentes vous sont racontées au fil des pages de ce numéro et vous feront plonger au cœur des activités de l’archéologie cantonale.

Vous serez entrainés notamment, en amont de la construction de la nouvelle plage des Eaux-Vives, avec les fouilles de la station littorale de la Grange qui était jusqu’alors, partiellement conservée sous le quai Gustave-Ador. Vous prendrez connaissance également des nouvelles découvertes qui ont été réalisées autour de la cathédrale Saint-Pierre ainsi qu’à la rue Etienne Dumont en Vieille Ville de Genève.

Vous suivrez l’évolution du lieu-dit « Pré-du-Stand » au Grand-Saconnex, dont les traces de la plus ancienne occupation remonte à la civilisation du Hallstatt, entre 800 et 500 avant notre ère.

Un autre article encore, vous permettra de découvrir un établissement rural situé entre les communes de  Laconnex et de Soral.

18 notices vous tiennent également informés, dans ce volume, des interventions du service cantonal d’archéologie de plus courtes durées ou encore inachevées en 2018, mais se poursuivant en 2019, dont la suite sera présente dans le prochain numéro.  Interventions qui peuvent se révéler  passionnantes, telles les fouilles entreprises à proximité du centre religieux de Saint Mathieu de Vuillonnex, à Bernex qui feront l’objet d’un article à part entière une fois l’analyse du site  terminée.

L’archéologie révèle l’empreinte que l’être humain a laissée sur le territoire, exprimant son histoire, ses racines et ses actions, marquant les changements. Sa mission fait donc fortement écho à notre actualité faite de profonds bouleversements sociétaux, économiques et environnementaux qui  nous prouvent qu’en plus de raisonner avec aujourd’hui, elle sera toujours indispensable demain.

Au prix de 26 CHF, la revue peut être commandée en envoyant un courriel à ops@etat.ge.ch.

Archeologie genevoise 2016-2018