La contribution religieuse volontaire (CRV)

1. L'essentiel en bref

A Genève, les Églises sont indépendantes de l'État et ne reçoivent aucune subvention.

La loi sur la laïcité de l'Etat (LLE), du 26 avril 2018 (A 2 75) autorise toutefois le Conseil d'État à percevoir une contribution ecclésiastique, désormais dénommée contribution religieuse volontaire (CRV), à l’ensemble des organisations religieuses.

Toute organisation religieuse peut, si elle remplit certaines conditions, demander à l'Administration fiscale cantonale, la perception d'un don versé par leurs fidèles.

A ce jour, les 3 Églises suivantes sont reconnues:

  • l'Église protestante de Genève;
  • l'Église catholique chrétienne de Genève;
  • l'Église catholique romaine de Genève.

Le versement de la contribution religieuse volontaire est facultatif et volontaire. Il ne s'agit donc pas d'un impôt mais bien d'un don qui permet aux Églises d'accomplir leur mission. Il est déductible sur votre prochaine déclaration fiscale pour l'Impôt Cantonal et Communal (ICC) uniquement.

Dernière modification
12 novembre 2021
Cette page vous a-t-elle aidé ?