2. Vous organisez une fête privée avec des adolescents

L’alcool est dangereux pour la santé et le développement des enfants et des adolescents, mais aussi parce qu'il représente un :

  • Danger d’intoxication
  • Risque d’accident
  • Risque de violence subie ou agie
  • Danger de comportement sexuel à risque

 

Alcool et âges seuils

Pas de boissons fermentées ou distillées pour les personnes mineures de moins de 16 ans.

Pas de boissons distillées pour les personnes mineures de moins de 18 ans.

Boissons distillées : boissons alcoolisées obtenues par distillation tels que alcools forts, alcopops, liqueurs et spiritueux

Boissons fermentées : boissons alcoolisées obtenues par fermentation tels que vin, bière et cidre

 

Organiser une soirée avec des mineurs dans les meilleures conditions

Votre fils/fille organise une fête. Comment faire en sorte que tout se passe au mieux ?

Que la fête se déroule chez vous ou dans un espace loué, prenez un moment pour parler avec votre adolescent du déroulement de la soirée. Il s'agit de responsabiliser celles et ceux qui organisent l'événement. Convenez ensemble de certaines règles de base.

  • Ne laissez pas la clé du bar à la libre disposition des jeunes.
  • Posez un cadre clair au déroulement de la soirée.

Vos recommandations seront à adapter en fonction de l’âge de votre enfant.

Durant la soirée, une présence discrète d'adultes à proximité est recommandée. Soyez présents au moment d'accueillir les invités et faites quelques allers et venues. Vous pourrez ainsi donner rapidement assistance en cas de problème grave.

Pour préparer vos fêtes, choisissez vos messages de prévention et imprimez-les afin de les afficher aux endroits stratégiques.

Check-list et affiches contenant des messages clés

 

Limiter les risques de l'alcoolisation excessive

Si malgré vos efforts et votre vigilance, vous constatez que des personnes mineures ont consommé de l'alcool, assurez-vous qu'elles ne prennent pas le volant ... et ne les perdez pas de vue.

Une intoxication due à l'alcool peut entraîner un coma éthylique et mettre la vie de la personne en danger.

Si une personne alcoolisée n'arrive pas à répondre à vos questions, si elle peine à rester éveillée, a des difficultés de vigilance ou si elle est dans un état de surexcitation, n'hésitez pas à appeler un médecin ou à l'emmener aux urgences.

 

Voir aussi

Recettes de cocktails sans alcool

Matériel d'information

MonAdo.ch

Avez-vous un commentaire sur cette page?

Partagez cette page