Cohabiter avec la faune sauvage

4. Animal mort ou en détresse

Dans le cas où vous observez un animal sauvage :

  • avec un comportement très inhabituel (ne craint pas le contact avec l'homme)
  • blessé, malade ou en détresse
  • mort

En principe, évitez de le toucher et signalez-le à la centrale des gardes de l'environnement en précisant le lieu de votre observation.

 

Quelques cas particuliers

Hérissons

S'il s'agit d'un hérisson, vous pouvez contacter directement SOS Hérissons

Oiseaux

Si vous avez trouvé un oiseau blessé et en danger : placez-le dans un carton percé de trous et installez-le dans un local sombre et tempéré. Evitez de le manipuler. Ne lui donner ni à boire, ni à manger. Contactez l'une de ces organisations : 

Oisillons

Sauf exception, si un oisillon est tombé du nid, évitez de le toucher. Ses parents sont probablement proches, ils reviendront s’en occuper dès votre départ - alors ne l’emportez pas, car il sera difficile de le nourrir.

  • Chute précoce du nid
    Attention: certains poussins victime d'une chute précoce du nid peuvent toutefois nécessiter de soins. En ville, c'est notamment les petits martinets qui sont démunis au sol et, pour survivre, ils doivent être pris en charge par les organisations citées plus haut

Pour en savoir plus: www.vogelwarte.ch

 

Autres références
Pour les animaux domestiques, contactez le SIS 118 ou la fourrière cantonale.

 

Contact

Adresse
OCAN - SBIO - Secteur des gardes cantonaux de l'environnement
Rue des Battoirs 7
1205 Genève
E-mail: cet-cge@etat.ge.ch


T 022 388 55 00
cet-cge@etat.ge.ch

Dernière modification
19 février 2021
Vos questions ou remarques nous aideront à améliorer le site.