La pêche dans le Léman en 2016 : malgré une nouvelle baisse, le nombre de captures reste toujours important

Type de publication:
Date de publication:
16 octobre 2017
La Commission internationale de la pêche dans le Léman s'est réunie à Sion (VS) le 5 octobre 2017 pour son bilan annuel des activités piscicoles. Du côté français comme du côté suisse, avec plus de 1'000 tonnes de poissons capturés,
Bateau sur le Léman au couchant

l'année 2016 présente des rendements soutenus malgré une légère baisse de 8,5% par rapport à l'année précédente.

7'770 pêcheurs de loisirs (auxquels se rajoutent près de 11'000 cartes temporaires) et 139 pêcheurs professionnels (-9 par rapport à 2015) se sont partagé la surface du Léman en 2016. Le tonnage total de captures, toutes espèces confondues, s'élève à 1'047 tonnes. La pêche professionnelle représente la plus grande part des captures (94%) avec 983 tonnes de poissons pêchés.

 

La perche et la féra toujours en tête de file

Près de 90% des rendements de la pêche lémanique repose toujours sur les deux mêmes espèces : le corégone, communément appelé "féra" (736 tonnes) et la perche (192 tonnes). Pour la première fois en cinq ans, la perche voit son tonnage augmenter (+12% par rapport à 2015). La féra enregistre elle une baisse sensible (-12 % par rapport à 2015). La Commission suit l’évolution de la situation de ces deux espèces avec vigilance.

Une baisse des effectifs est constatée chez la truite, l’omble-chevalier et le brochet avec des captures qui s'élèvent respectivement à 11, 17 et 43 tonnes (-21 % pour la truite, -23% pour l'omble-chevalier et -8.5% pour le brochet par rapport à 2015).

Les captures d'écrevisses américaines affichent, quant à elles, une hausse marquée en 2016 avec plus de 13 tonnes capturées (soit +30 % par rapport à 2015). Une augmentation régulière au cours de ces dernières années qui atteste que les pêcheurs ont su exploiter cette espèce invasive.

 

Nouveau suivi piscicole dès 2018

Après plusieurs années d’interruption, le suivi scientifique assuré autrefois par l’INRA de Thonon, sera repris par la Commission consultative pour la pêche au Léman. Ce travail concernera les principales espèces piscicoles exploitées du Léman (féra et perche) et débutera en 2018. Il permettra de suivre un certain nombre d’indicateurs annuels afin d’adapter au mieux la gestion de ces espèces dans le cadre d’un partenariat franco-suisse financier et technique.

 

Pour tout complément d'information
 

Pour le canton de Genève

Dimitri Jaquet
Direction générale de l’eau
Rue David-Dufour 5 – Case postale 206 - 1211 Genève 8
Tél 022 388 55 33 ou mobile 079 308 11 46
dimitri.jaquet@etat.ge.ch

Pour le canton de Vaud

Frédéric Hofmann
Direction générale de l'environnement
Chemin du Marquisat 1 - 1025 St-Sulpice
Tél 021 557 86 49 ou mobile 079 237 42 53
frederic.hofmann@vd.ch

Pour le canton du Valais

Yvon Crettenand
Service cantonal de la chasse, de la pêche et de la faune
Rue de la Traversière 3 - 1951 Sion
Tél 027 606 70 11 ou mobile 079 355 39 15
yvon.crettenand@admin.vs.ch

Pour la France

Direction départementale des territoires
Service eau et environnement
15 rue Henry Bordeaux
F - 74998 Annecy cedex 9
Tél +33 4 50 33 78 49

     

      Pour en savoir plus : www.ge.ch/peche

      Partagez cette page