Nouvelle pollution dans l'Aire, source de pollution identifiée

Pollution de l'Aire mars 2021
Pollution de l'Aire mars 2021
Des alertes lancées cette semaine par des promeneurs via le 118 (SIS) ont permis d'identifier la source d'une pollution récurrente provenant de forages géothermiques. Aucune mortalité de poisson n'a été observée.

Jeudi 18 mars 2021 peu avant 18h00, la Police de l’Eau est alertée via le 118 (SIS) à propos d’écoulements "laiteux" arrivant dans l'Aire en amont du Pont de Mourlaz.

Les investigations menées par la Police de l’Eau ont permis d’identifier, vendredi 19 mars 2021 au matin, la cause de cette pollution. Il s’agissait d’eaux de rejets de forages géothermiques qui étaient déversées directement dans le réseau des eaux claires. Fort heureusement, aucune mortalité de poisson n'a été constatée. 

Lors de la phase chantier, les rejets de forages géothermiques ne doivent pas être directement déverser dans les réseaux d'eaux claires ou d'eaux usées sans prétraitement au préalable (décantation ou infiltration). Dans cette situation, une infiltration diffuse sur le chantier est préconisée et, si ce n’est pas possible, une décantation des eaux avant rejet est obligatoire afin de satisfaire la directive sur le traitement et évacuation des eaux de chantier
 

Lien pour consulter la directive : https://www.ge.ch/document/4343/annexe/0  

Nous remercions la population d'avertir immédiatement le 118 lors de l'observation tels événements. Ceci permet de gagner de précieuses minutes sur l'intervention et la possibilité d'agir au bon endroit.

De tels déversements peuvent avoir des effets graves pour toute la vie aquatique et pour les services que nos rivières rendent au quotidien à la population (eau potable, pêche, etc.). Il est de la responsabilité de chacun de préserver un bien aussi précieux que l'eau.

Consultez notre campagne OH MON EAU ! Nous avons tous un rôle important à jouer dans l'amélioration de la qualité de l'eau en adoptant des gestes simples au quotidien.

L'eau est notre patrimoine, préservons-là !

Pour tout renseignement
M. Gilles Mulhauser, directeur de l'office cantonal de l'eau au T 022 388 55 12, gilles.mulhauser@etat.ge.ch.