Mon expérience à vélo dans le PAV

Caroline, étudiante de 24 ans, découvre le PAV lors d'une visite guidée à vélo

En venant visiter le PAV à vélo, vous découvrirez non seulement les plans des futur quartiers, mais également un côté de Genève que vous ne soupçonniez pas.

Etudiante de 24 ans en stage au département du territoire, j'ai eu l'opportunité d'accompagner une visite à vélo dans le PAV afin de découvrir sur le terrain les différents quartiers qui verront le jour ces prochaines années. 

Ne connaissant de Genève que son centre-ville et les alentours de la gare, il m'a toujours semblé que la ville se délimitait par l'Arve et qu'au-delà de celle-ci, la vie urbaine disparaissait. En participant à cette visite, je fus surprise de découvrir un espace prometteur et insoupçonné, qui par ses futurs aménagements, refaçonnera la vie urbaine genevoise. 

Cette visite fut également l'occasion d'une rencontre entre Genevois, attachés à leur identité, parfois soucieux pour leur quartier, qui purent exprimer leurs inquiétudes et être d'emblée rassurés quant à celles-ci.

Sillonner les futures rues des quartiers de l'Etoile, de la Praille, des Acacias et de Grosselin à vélo par une soirée d'été ensoleillée, fut une belle expérience et me permit pour la première fois d'imaginer plus clairement la Genève de demain.

Caroline

 

Partagez cette page